Des regrets mais pas de points pour Ocon

partages
commentaires
Des regrets mais pas de points pour Ocon
Par : Basile Davoine
15 avr. 2018 à 11:55

Les deux Force India ont terminé 11e et 12e du Grand Prix de Chine à Shanghai, sans inscrire le moindre point.

Esteban Ocon, Force India VJM11 Mercedes, Marcus Ericsson, Sauber C37 Ferrari
Esteban Ocon, Force India F1
Esteban Ocon, Force India VJM11 Mercedes
Esteban Ocon, Force India VJM11 Mercedes, Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18 Ferrari
Esteban Ocon, Force India VJM11
Esteban Ocon, Force India VJM11
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, Sergio Perez, Force India VJM11 Mercedes, et le reste du peloton au départ
Sergio Perez, Force India VJM11 Mercedes
Fernando Alonso, McLaren MCL33 Renault, Lance Stroll, Williams FW41 Mercedes, Esteban Ocon, Force India VJM11 Mercedes, Sergio Perez, Force India VJM11 Mercedes, et Sergey Sirotkin, Williams FW41 Mercedes
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda, devant Sergio Perez, Force India VJM11 Mercedes

Après le point de l'espoir glané à Bahreïn, Force India n'a pas pu confirmer dimanche à Shanghai. La VJM11 semble pourtant clairement en progrès, mais cette fois-ci, le scénario n'a pas aidé les deux pilotes de l'écurie indienne à intégrer le top 10.

Piégé par un départ délicat, Esteban Ocon s'est attaché à remonter vers les places tant convoitées en milieu de peloton, et il l'a plutôt bien fait. Le Français pense qu'il était en lice pour terminer parmi les dix premiers, mais l'entrée de la voiture de sécurité suite à l'accrochage entre les Toro Rosso a tout changé.

"Il y a plein de choses [à raconter]", lâche Ocon au micro de Canal+. "Déjà au départ je me fais pousser dans l’herbe, après on était bien dans les points pendant toute la course mais il y a le Safety Car. On n’a pas pris le bon choix de pneus, je reste coincé derrière Romain [Grosjean] pendant cinq ou six tours, qui défend sa vie... C’était un peu limite."

Cette défense de Romain Grosjean a ralenti la remontée d'Ocon, qui estime avoir alors perdu tout espoir d'aller cueillir l'autre Haas de Kevin Magnussen en fin de course. Bien que déçu, le pilote normand veut souligner les progrès effectués tout au long du week-end.

"Ce qu’il faut retenir c’est qu’on était quand même solide en rythme, il n’y a pas une voiture qui nous a doublés", constate-t-il. "Nous étions très proches de marquer des points aujourd'hui, mais les événements ne nous ont pas aidés. C'est une course de plus lors de laquelle les choses ne jouent pas en notre faveur, mais le rythme était compétitif donc nous nous concentrons sur les points positifs."

De l'autre côté du garage, la performance de Sergio Pérez a elle aussi été compromise par un départ difficile, alors que le Mexicain s'était élancé depuis la huitième place sur la grille.

"Le départ a été horrible", déplore-t-il. "Le premier tour a été chaotique pour moi, beaucoup de problèmes. Je me suis fait tasser par une Renault, et après, j'ai eu du mal à éviter les problèmes. Au moins, nous sommes plus proches de la concurrence. Hier, nous avons fait un pas en avant. Aujourd'hui, la position en piste était très importante. Nous progressons et espérons signer de bons résultats bientôt."

Prochain article Formule 1
Le "récidiviste" Verstappen va devoir "faire attention", pour Whiting

Previous article

Le "récidiviste" Verstappen va devoir "faire attention", pour Whiting

Next article

Photos - La course du Grand Prix de Chine 2018

Photos - La course du Grand Prix de Chine 2018

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Catégorie Course
Lieu Shanghai International Circuit
Pilotes Sergio Pérez , Esteban Ocon
Équipes Force India
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions