Ocon retrouve des couleurs mais coince en Q2

Sur un nouveau châssis, Esteban Ocon a décroché le 13e temps des qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne. Son coéquipier, Fernando Alonso, a manqué la Q3 pour quelques millièmes.

Ocon retrouve des couleurs mais coince en Q2

En perte de vitesse lors des deux épreuves disputées sur le Red Bull Ring, Esteban Ocon souhaitait "repartir de zéro" en Grande-Bretagne, dixième rendez-vous de la saison. Le Français a bénéficié d'un lot de pièces neuves sur sa monoplace ainsi que d'un nouveau châssis, afin de trouver une explication à ses récentes mauvaises performances.

Et la première journée de roulage à Silverstone semble avoir apporté des premières réponses, car Ocon a retrouvé le chemin de la Q2 et mis fin à sa série noire en décrochant le treizième temps des qualifications, ce qui sera sa position de départ pour les premières Qualifs Sprint de l'Histoire. Le #31 s'est réjoui de ce regain de forme et sa joie n'a pas été ternie par son élimination en Q2 en dépit d'un rythme pouvant lui offrir une place au sein du top 10.

"Satisfait de retrouver la Q2 non, pas seulement, je pense qu'on peut être satisfait de la vitesse qu'on a retrouvée, tout simplement", a-t-il indiqué au micro de Canal+. "Là on peut exploiter le maximum de la voiture, la voiture je la sentais beaucoup mieux qu'en Autriche. Je veux remercier toute l'équipe qui a vraiment fait un gros boulot pendant cette semaine. On avait la vitesse avant le dernier run pour entrer en Q3, mais ça faisait plaisir de nous voir là haut. Le dernier run, ce sont des choses qui se sont passées en piste. C'est pas grave, il reste demain encore pour revenir et on va tout faire pour."

Lire aussi :

Dans l'autre A521, Fernando Alonso était bien parti pour faire sa sixième apparition en Q3 de la saison. Mais c'était sans compter sur une performance XXL de George Russell qui a repoussé le double Champion du monde au onzième rang dans les derniers instants de la Q2.

En étant désynchronisé dans ses tours lancés et en échouant pour 25 millièmes de seconde seulement, le pilote Alpine est déçu de sa prestation mais garde espoir pour les Qualifs Sprint, où les pilotes pourront attaquer librement sans se préoccuper de la gestion des pneus et du carburant.

"C'était délicat, il y avait du vent et je pense que nous avions un peu plus de rythme mais le trafic n'était pas simple", a déploré Alonso. "Pour la première tentative en Q2, nous étions un peu désynchronisés avec les autres voitures et pour la deuxième, le tour de sortie était un peu brouillon. Cela n'a probablement pas changé grand-chose mais une Q3 aurait été gratifiante. Demain, c'est le premier relais de la course. Ensuite, nous nous arrêtons pour une nuit et nous reprenons la course dimanche."

partages
commentaires

Related video

GP de Grande-Bretagne - Programme TV et guide d'avant-course
Article précédent

GP de Grande-Bretagne - Programme TV et guide d'avant-course

Article suivant

Lawrence Stroll : Lance est "au même niveau" que Vettel

Lawrence Stroll : Lance est "au même niveau" que Vettel
Charger les commentaires