Octobre 2014 : Bianchi, le drame...

En cette période des fêtes de fin d’année, ToileF1 vous propose de vous replonger une dernière fois dans l’année 2014 qui va se refermer

En cette période des fêtes de fin d’année, ToileF1 vous propose de vous replonger une dernière fois dans l’année 2014 qui va se refermer. A travers des faits marquants, des articles qui figurent au rang de ceux les plus lus, ou encore via certaines anecdotes, revivez les événements qui ont jalonné l’année F1 et sport automobile.

Le week-end du Grand Prix du Japon se déroule avec la crainte de voir un typhon perturber l'épreuve. Avec l'évolution des prévisions météorologiques, la menace directe de celui-ci semble écartée, mais de fortes pluies sont tout de même attendues pour le dimanche. C'est bien le cas au moment du départ, qui est donné sous Safety Car avant une première interruption au drapeau rouge. Une accalmie permet finalement à la course d'avoir lieu et les pilotes optent même assez rapidement pour les gommes intermédiaires.

Mais en fin de Grand Prix, la luminosité est de plus en plus faible et la pluie redouble d'intensité. Adrian Sutil part en tête-à-queue, nécessitant l'intervention d'une grue pour dégager la Sauber du bac à graviers. Au tour suivant, Jules Bianchi part à la faute au même endroit, malgré les double drapeaux jaunes, et heurte l'engin de levage de plein fouet...

----------
Lire aussi :

Famille Bianchi - La course de génération en génération

----------

Dès lors commence une très longue attente, avec des premières nouvelles de l'état de santé du pilote français qui sont très inquiétantes. Retrouvez le fil du dimanche 5 octobre en cliquant ici.

Hospitalisé à Mie, près de Suzuka, Bianchi lutte pour sa vie et souffre de très graves blessures à la tête. Son long combat débute, rapidement entouré de sa famille. Il a été rapatrié en France, au CHU de Nice, à la mi-novembre, dans un état toujours critique mais stable, sorti du coma et respirant sans assistance.

Les dernières nouvelles officielles ont été communiquées le 5 décembre

.

A la suite de ce terrible accident, la FIA a mis en place un groupe de travail pour faire la lumière sur les circonstances du drame. Le rapport complet de cette commission a été publié au début du mois de décembre :

retrouvez-le en cliquant ici

.

Dès le Grand Prix des Etats-Unis à Austin, un nouveau système de neutralisation baptisé

Virtual Safety Car

(voiture de sécurité virtuelle) a été testé lors des essais libres. Après plusieurs ajustements, il a été adopté pour une mise en place en 2015.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Sutil , Jules Bianchi
Équipes Sauber
Type d'article Actualités