Alexander Albon reste chez Williams pour 2023

Williams a confirmé la présence d'Alexander Albon au sein de son duo de pilotes pour la saison 2023, avec un contrat pluriannuel.

Alexander Albon reste chez Williams pour 2023

Alexander Albon et Williams vont continuer l'aventure pour une deuxième campagne de collaboration. Le pilote anglo-thaïlandais a débarqué à Grove cette saison après avoir passé l'année 2021 sur la touche, ayant été remplacé chez Red Bull par Sergio Pérez.

La FW44 est peut-être la monoplace la moins performante du plateau, mais jusque-là, les prestations d'Albon sont néanmoins satisfaisantes, puisqu'il n'a été battu qu'une fois par son coéquipier Nicholas Latifi à la régulière en qualifications et a signé huit des neuf meilleurs résultats de Williams en course, inscrivant les trois seuls points de l'écurie. Il n'est donc pas surprenant que cette dernière ait décidé de lui renouveler sa confiance, et Albon va même bénéficier d'un contrat pluriannuel.

Lire aussi :

"C'est vraiment enthousiasmant de rester chez Williams Racing pour 2023, et j'ai hâte de voir ce que nous pouvons accomplir en équipe lors du reste de la saison et l'an prochain", déclare Albon, qui n'est d'ailleurs plus pilote Red Bull mais maintient des liens ténus avec la marque au taureau. "L'écurie travaille dur pour progresser, et je suis vraiment motivé pour continuer cette aventure et apprendre encore davantage ensemble."

"Alex est un pilote formidable et un membre estimé de Williams Racing", ajoute Jost Capito, PDG et directeur d'équipe. "Nous sommes donc ravis de pouvoir confirmer que nous allons travailler avec lui sur le long terme. Alex apporte un excellent mélange de talent et de connaissances éclairées qui contribueront au succès de l'écurie à l'avenir. Il est un féroce compétiteur, s'est avéré populaire et loyal au sein de l'équipe, et nous sommes ravis qu'il apporte une base stable à la suite de notre développement dans cette nouvelle ère de la F1."

Quant à savoir qui sera son coéquipier, il semble désormais clair qu'il ne s'agira pas d'Oscar Piastri, qui est empêtré dans un conflit contractuel avec Alpine et pourrait se diriger vers McLaren. Protégé de Williams, Logan Sargeant est en pole position pour éventuellement remplacer Nicholas Latifi, mais encore faut-il qu'il obtienne la Super Licence, ce pour quoi il a besoin d'un top 5 pour sa première campagne complète en Formule 2. C'est bien parti, puisque l'Américain est le meilleur rookie, occupant la troisième place du classement avec deux victoires en Course Principale à son actif. Champion du monde en titre de Formule E et protégé de Mercedes, Nyck de Vries pourrait également briguer ce baquet.

Lire aussi :
partages
commentaires
Contrat Piastri : Alpine prêt à faire valoir ses droits
Article précédent

Contrat Piastri : Alpine prêt à faire valoir ses droits

Article suivant

Esteban Ocon peut-il devenir le leader d'Alpine ?

Esteban Ocon peut-il devenir le leader d'Alpine ?