Officiel - La FIA ouvre une enquête sur le geste de Vettel à Bakou

Comme pressenti, la Fédération internationale de l'automobile a annoncé ce mercredi soir qu'elle ouvrait une enquête sur le coup de roues que Sebastian Vettel a donné à Lewis Hamilton lors du GP d'Azerbaïdjan 2017 de F1.

Officiel - La FIA ouvre une enquête sur le geste de Vettel à Bakou
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, en lutte avec Felipe Massa, Williams FW40, au restart
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, devance Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H

L'incident, qui s'est produit sous régime de voiture de sécurité au 19e tour de l'épreuve, a vu le pilote Ferrari, furieux après être rentré dans l'arrière de la Mercedes, se porter à hauteur du Britannique puis tourner le volant vers la droite pour lui donner un coup de roue.

Ce geste, qui a eu lieu avant le drapeau rouge, a longtemps été sans réponse de la part des commissaires qui ont finalement décidé, plusieurs tours après la reprise de la course, d'infliger à Vettel un stop-and-go de dix secondes et trois points de pénalité sur sa Super Licence. Cette sanction a fait réagir les observateurs qui se sont questionnés quant à sa sévérité.

La FIA a annoncé ce mercredi avoir lancé une enquête formelle pour savoir s'il fallait aller plus loin que ce qui a été dans un premier temps infligé au quadruple Champion du monde. Des rumeurs avaient auparavant laissé penser que l'instance dirigeante n'était pas vraiment satisfaite par la décision prise par les commissaires de course sur le cas de Vettel, dimanche dernier.

Un porte-parole de la FIA a indiqué que les preuves (vidéos, télémétrie) allaient être examinées et qu'une décision serait prise avant le prochain Grand Prix sur le Red Bull ring. 

" À la suite de l'incident récent lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan dans lequel la voiture 5 (Sebastian Vettel) a été impliquée dans une collision avec la voiture 44 (Lewis Hamilton), le lundi 3 juillet, la FIA va examiner plus encore les causes de l'incident afin d'évaluer si une autre décision est nécessaire. Un communiqué concernant le résultat de ce processus sera rendu disponible avant le Grand Prix d'Autriche à venir", peut-on ainsi lire dans un communiqué de la fédération.

partages
commentaires
Williams : Le problème de Massa lui a coûté la victoire
Article précédent

Williams : Le problème de Massa lui a coûté la victoire

Article suivant

Édito - Docteur Sebastian et Mister Vettel

Édito - Docteur Sebastian et Mister Vettel
Charger les commentaires