La série de Netflix sur la F1 aura bien une saison 2

Même si les discours des acteurs de la discipline ne laissaient pas beaucoup de doute sur le sujet, Netflix a officiellement annoncé que "Formula 1, Drive to Survive" aurait bien une deuxième saison.

La série de Netflix sur la F1 aura bien une saison 2

L'incursion de Netflix dans le monde de la discipline reine ne sera pas passé inaperçu. La première saison de Formula 1 : Pilotes de leur destin ("Drive to Survive" étant le titre anglais) a globalement été saluée par les fans et la critique, et elle a offert au paddock une exposition et un dépoussiérage bienvenus auprès d'une audience plus large et moins spécialisée.

Lire aussi :

Pour autant, et même si les discours des dirigeants de la Formule 1 et des figures du grand cirque ne laissaient pas vraiment de doute, la sortie d'une seconde saison n'avait pas été officialisée par le géant du streaming payant. C'est désormais chose faite, le compte officiel français de Netflix ayant posté le message suivant : "C'est officiel, Formula 1 : Pilotes de leur destin reviendra pour une saison 2 en 2020, et cette fois on sera au complet avec Ferrari et Mercedes dans la danse."

 

La grande nouveauté sera donc effectivement la présence de façon plus importante des deux écuries les plus en vue, à savoir Mercedes et Ferrari qui, sans être totalement absentes de la saison 1, n'avaient pas accepté que les équipes de tournage aient accès à leurs coulisses ou à leur personnel, au contraire des huit autres structures.

La date de sortie de cette saison 2, en cours de tournage, n'a pas encore été communiquée. La première mouture avait été dévoilée peu avant le premier Grand Prix de la saison 2019, il y a donc fort à parier qu'un timing similaire sera mis en place.

partages
commentaires
Horner réfute le retour de Vettel : "Il restera chez Ferrari même en 2020"

Article précédent

Horner réfute le retour de Vettel : "Il restera chez Ferrari même en 2020"

Article suivant

La mode grandissante des capes sous les F1

La mode grandissante des capes sous les F1
Charger les commentaires