Oscar Piastri roulera chez Alpine aux essais d'Abu Dhabi

La liste des participants aux essais d'Abu Dhabi s'allonge, alors qu'Alpine offrira une première véritable opportunité de roulage à Oscar Piastri.

Oscar Piastri roulera chez Alpine aux essais d'Abu Dhabi

Déjà nommé réserviste chez Alpine pour l'année prochaine, Oscar Piastri participera aux essais d'Abu Dhabi la semaine prochaine, dans la foulée du dernier Grand Prix de la saison. Ces essais regrouperont deux programmes parallèles puisque le mardi 14 décembre les écuries pourront faire rouler leur monoplaces actuelles en les confiant à des jeunes pilotes, tandis que deux journées (mardi 14 et mercredi 15) permettront de tester les futurs pneus 18 pouces pour 2022 avec des F1 modifiées.

Toutes les écuries n'ont pas annoncé leur line-up pour ces essais mais la liste prend tout de même forme. Nombre d'entre elles feront rouler leur pilote de simulateur afin d'avoir l'opportunité de mener des roulages comparatifs confirmant la corrélation entre virtuel et piste.

Très bien placé pour décrocher le titre en Formule 2 ce week-end, Oscar Piastri passera l'an prochain beaucoup de temps dans le simulateur Alpine et aura donc l'occasion la semaine prochaine de tester pour la première fois une F1 actuelle, lui qui a déjà roulé dans des modèles plus anciens sur d'autres circuits auparavant.

"Je suis extrêmement impatient de participer aux essais réservés aux jeunes pilotes", se réjouit-il. "Ce sera un peu mon premier jour officiel dans mon nouveau rôle de pilote de réserve de l’équipe avant l’an prochain. Chaque journée dans une F1 est assez spéciale, mais c’est vraiment cool de pouvoir piloter la monoplace actuelle avec d’autres concurrents en piste et dans un cadre plus ou moins compétitif. Je remercie l’équipe pour cette opportunité, j’ai vraiment hâte d’y être et de travailler sur un programme complet d’essais ce jour-là."

PDG d'Alpine, Laurent Rossi évoque une récompense "bien méritée" pour l'Australien de 20 ans. "Ce test fera partie de son programme de développement au moment où il se prépare à devenir le réserviste de l’écurie pour aider et assister Fernando [Alonso], Esteban [Ocon] et nos équipes de développement sur les circuits et en dehors en 2022", précise-t-il. "En parallèle d’Oscar se familiarisant avec la voiture actuelle, nous attendons déjà avec impatience 2022 et nos pilotes actuels expérimenteront les nouveaux pneus 18". Ce sera une bonne occasion d’en apprendre davantage sur les défis qui nous feront face sur tous les fronts l’an prochain."

Zhou et De Vries seront là

Dans les autres écuries, on préparera également l'avenir, que ce soit à court ou moyen terme. Les essais d'Abu Dhabi permettront notamment à Guanyu Zhou de faire ses premiers pas chez Alfa Romeo avant sa titularisation en 2022. Déjà présent sur ce rookie test l'an dernier, Nyck de Vries le sera à nouveau chez Mercedes tandis que Red Bull donnera du temps de piste à deux de ses jeunes, Jüri Vips dans l'écurie mère et Liam Lawson avec AlphaTauri.

Chez McLaren, Pato O'Ward sera au volant de la MCL35M et chez Ferrari c'est Antonio Fuoco qui sera en piste, comme fin 2020. La Scuderia a également placé Robert Shwartzman chez Haas pour ce test. Aston Martin alignera son pilote de développement Nick Yelloly tandis que Williams doit encore confirmer ses plans et pourrait faire rouler Logan Sargeant ou Roy Nissany.

Avec Adam Cooper

Lire aussi :

partages
commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021
Article précédent

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Article suivant

Verstappen : "Au Brésil ça passait et là, je suis pénalisé"

Verstappen : "Au Brésil ça passait et là, je suis pénalisé"
Charger les commentaires