Où en sont les discussions autour des pneus pour 2011 ?

Alors que l'annonce d'un contrat avec Pirelli était attendue pour le week-end dernier, à l'occasion du Grand Prix de Turquie, les écuries de Formule 1 n'ont toujours pas décidé quel serait le fournisseur de pneumatiques à partir de 2011

Alors que l'annonce d'un contrat avec Pirelli était attendue pour le week-end dernier, à l'occasion du Grand Prix de Turquie, les écuries de Formule 1 n'ont toujours pas décidé quel serait le fournisseur de pneumatiques à partir de 2011.

Les représentants de Michelin, qui ont fait le déplacement jusqu'à Istanbul pour faire une dernière offre aux équipes, ont peut-être su se montrer assez convaincants pour retarder ce choix.

Quoi qu'il en soit, le temps presse et il va rapidement falloir signer un contrat avec un manufacturier afin que les équipes puissent travailler pour la saison prochaine.

"J'espère que nous aurons une solution avant le Canada. Ce n'est pas une situation facile, mais il est important que nous ayons un fournisseur de pneumatiques pour la saison prochaine et je pense qu'il est important d'avoir un fournisseur unique," a déclaré Peter Sauber, le directeur général de l'écurie éponyme.

De son côté, Éric Boullier indique que si le constructeur Renault est plus favorable au retour de Michelin, l'unique préoccupation de son écurie Renault F1 Team est d'avoir la meilleure offre.

"Disons que d'un point de vue historique, Renault préfèrerait Michelin car ce sont toutes les deux des entreprises françaises, mais je ne crois pas qu'il y ait une préférence pour Renautl F1 Team."

"C'est clairement la meilleure offre ou le meilleur ensemble pour la F1 qui nous conviendrait. Maintenant, c'est à eux de décider la semaine prochaine s'ils veulent entrer. Nous devons planifier notre développement pour l'année prochaine et il nous faut des pneus pour la soufflerie."

Ross Brawn, le directeur général de Mercedes GP, répète quant à lui que des essais avec les pneus pour 2011 doivent être menés et il pense qu'ils se tiendront à la fin de l'été et au début de l'hiver.

Le Britannique insiste également sur le fait que ces essais ne doivent pas entraîner la reconstruction des équipes d'essais, lesquelles ont été démantelées avec l'interdiction des essais privés en cours de saison.

"Il doit y avoir des essais avec le nouveau fournisseur de pneumatiques, quel qu'il soit, donc je pense qu'à la fin de l'été et au début de l'hiver, il y aura des essais organisés avec le nouveau fournisseur de pneumatiques."

"Mais encore une fois, nous devons essayer de les faire avec les équipes que nous avons. Nous ne pouvons pas nous permettre de commencer à reconstruire de nouveau des équipes d'essais," souligne-t-il.

Brawn précise par ailleurs que les pneus pour 2011 ont de grandes chances d'être semblables à ceux qui sont actuellement fournis par Bridgestone, tout simplement parce que les équipes ont déjà commencé à travailler sur leurs monoplaces de l'année prochaine en se basant sur les caractéristiques des pneus actuels.

"Les équipes ont ensemble défini une spécification technique du pneu que nous voulons. Il y a donc un document, sur lequel nous avons tous contribué, qui est une spécification générale du type de peu que nous voulons, ce qui signifie qu'il y a une seule directive du type de pneu qu'il faut pour le nouveau fournisseur."

"Cela veut dire que nous pouvons continuer avec le développement de nos voitures. Nos voitures ont été conçues autour des pneumatiques actuels car nous n'avons pas d'autre information," explique-t-il.

"Donc je pense que tout le monde veut un pneu qui présente des caractéristiques de construction similaires au pneu actuel. Que les compositions soient à peu près les mêmes, c'est un autre problème."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn , Peter Sauber
Équipes Mercedes , Sauber
Type d'article Actualités