Palmer "énormément surpris" par son accident à Melbourne

partages
commentaires
Palmer
Par : Basile Davoine
24 mars 2017 à 10:45

L'Histoire retiendra que le Britannique est le premier pilote à avoir vu le mur de trop près dans cette saison 2017.

Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17

Jolyon Palmer est parti à la faute au début de la deuxième séance d'essais libres, endommageant sévèrement sa Renault dans le dernier virage du tracé. Indemne, il a toutefois perdu le bénéfice de toute la séance et termine sa journée avec seulement dix tours au compteur. En effet, Palmer n'avait déjà quasiment pas roulé lors des EL1 en raison d'un souffler de cardan fissuré. Le tout en fait une journée à oublier.

Le Champion GP2 2014 cherche maintenant à comprendre ce qui s'est produit pour provoquer l'accident dont il a été victime. La R.S.17 lui a clairement échappé mais il ne s'explique pas encore la raison.

"J'ai tourné, j'avais un peu de sous-virage et la voiture est vraiment partie de l'arrière. J'ai été énormément surpris", explique-t-il. "J'étais dans un bon tour et j'attaquais le dernier virage, sans trop y penser, et l'arrière est parti. Je n'avais aucune chance. C'est la première fois que j'ai ce genre de problème dans cette voiture."

"Je me sentais bien dans la voiture, c'est ce qui est triste pour aujourd'hui. Les quelques tours que j'ai faits, je me sentais à l'aise et bien placé. C'est pourquoi en EL2 j'étais en confiance pour attaquer tout de suite, et le tour que je faisais était bon lui aussi. Perdre beaucoup de temps me met en retard. Je crois que je peux le rattraper, demain j'ai besoin de faire de très bons EL3."

Du positif pour Hülkenberg

De quoi avoir des regrets puisque la monoplace conçue à Enstone a semblé à l'aise pour ses débuts sur l'Albert Park. Il suffit de se tourner vers les 51 tours bouclés par Nico Hülkenberg pour s'en convaincre, avec à la clé le 10e puis le 9e temps pour l'Allemand.

"Pour un premier vendredi de la saison, je dirais que c’était assez bon", résume Hülkenberg. "Nous avons une base solide sur laquelle travailler. Nous avons fait des progrès concrets sur l’équilibre et les réglages, tout en comprenant mieux les pneus. La R.S.17 offre de bonnes sensations sur l’Albert Park et nous savons que nous pouvons progresser demain avec tout ce que nous avons appris aujourd’hui."

Prochain article Formule 1
Diaporama - Force India VJM10, la rose est éclose !

Previous article

Diaporama - Force India VJM10, la rose est éclose !

Next article

Haas a dû retirer son T-wing lors des EL2

Haas a dû retirer son T-wing lors des EL2

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Nico Hülkenberg , Jolyon Palmer
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions