Palmer prêt à ouvrir "un nouveau chapitre" sans F1

Le futur ex-pilote Renault veut convaincre en cette fin de saison, tout en sachant que ses chances de rester en Formule 1 sont minces.

Remplacé par Carlos Sainz chez Renault la saison prochaine, Jolyon Palmer a peu de possibilités pour s'assurer un avenir en Formule 1. S'il ne parvient pas à décrocher l'un des baquets restants chez Williams ou Sauber, le Britannique pourrait alors envisager de traverser l'Atlantique pour tenter une nouvelle aventure en IndyCar. L'ancien Champion GP2 veut avant tout reprendre goût au plaisir de la course en 2018, surtout si cela doit se faire ailleurs qu'en Formule 1.

"Si je suis hors de la F1 à la fin de l'année, ce sera évidemment un nouveau chapitre", admet-il. "Je voudrais tout mettre en place, et avoir quelque chose à plus long terme. La F1 est géniale, et je voudrais y rester, mais quand on ne peut pas s'assurer un baquet parmi les meilleurs, il y a alors beaucoup de pression d'une année sur l'autre."

Jolyon Palmer se dit "ouvert" à la possibilité de rejoindre l'IndyCar, considérant la discipline comme "une option" avant d'ajouter : "En dehors de la F1, il y a beaucoup d'endroits où aller courir. L'Indy est l'un d'entre eux, mais je ne dis pas que c'est une option préférée ou non. C'est bien sûr très différent, et ça demande beaucoup de réflexion."

Pour le moment, le principal intéressé n'a aucun "projet ferme" pour l'année prochaine, mais écarte tout de même certaines pistes. Un passage par l'Endurance semble par exemple exclu. "J'ai toujours dit que je préférais la monoplace", précise-t-il. "Je sais qu'en LMP1 on se bat roue contre roue, mais l'Endurance c'est très différent. Encore une fois, c'est une option parmi d'autres. Il faut voir ce qu'il y a de disponible. Mais je préfère courir en monoplace."

Sans volant de titulaire l'an prochain, Jolyon Palmer ne prendra pas non plus le chemin d'un poste de réserviste pour rester à tout prix proche de la catégorie reine. Estimant qu'il existe "une chance" pour le baquet encore non attribué chez Williams, bien qu'il ne semble pas figurer sur la short list de l'équipe britannique, il veut en tout cas terminer au mieux sa saison pour convaincre.

"Pour le moment, je suis concentré sur le fait de faire le meilleur travail possible", insiste-t-il. "Je sais ce que j'aimerais faire, mais tout dépend comment ça se passe. Que je reste ou non en F1, la F1 est la meilleure vitrine. Je dois encore montrer de quoi je suis capable, et c'est ce que je veux faire lors de ces courses."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jolyon Palmer
Équipes Renault F1 Team
Type d'article Actualités
Tags avenir, carrière