Pas de sanction contre Vettel à Suzuka

Le pilote allemand avait été convoqué par les commissaires à l'issue des EL3.

Les commissaires du Grand Prix du Japon ont décidé de ne prononcer aucune sanction à l'encontre de Sebastian Vettel à Suzuka. Le pilote allemand a été sommé de venir s'expliquer aux côtés de Nico Hülkenberg, suite à un incident survenu lors de la dernière séance d'essais libres. 

Accusé d'avoir gêné le pilote Force India lors d'une simulation de départ, Vettel a convaincu les commissaires, qui ont noté qu'il n'avait rien fait de dangereux. 

"Après avoir entendu le pilote de la voiture n°27 [Hülkenberg], les commissaires ont décidé que la voiture n°5 [Vettel] n'avait pas été pilotée de manière potentiellement dangereuse", a fait savoir la direction de course. 

Les qualifications débuteront à 8 heures. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Circuit Suzuka
Pilotes Sebastian Vettel , Nico Hülkenberg
Équipes Force India , Ferrari
Type d'article Actualités
Tags commissaires, fia, suzuka