Pas de pénalité prévue pour Vandoorne, selon Honda

Honda déclare ne pas prévoir de changer des pièces de l'unité de puissance sur la monoplace de Stoffel Vandoorne, et par conséquent, pense éviter toute pénalité pour le Grand Prix de Singapour de ce week-end.

Stoffel Vandoorne a reçu une pénalité sur la grille en Italie après que Honda a décelé un problème sur l'arbre du MGU-K. Le motoriste n'a pas eu suffisamment de temps pour le changer et a décidé d'installer une nouvelle unité de puissance. Le Belge a ensuite été contraint à l'abandon en course lorsque le problème s'est produit de nouveau, malgré une pièce à très faible kilométrage.

McLaren n'était pas sûr de l'absence de pénalité pour Vandoorne à Singapour, un circuit dont l'équipe est convaincue qu'il représente sa meilleure chance de points pour le reste de la saison. Mais Honda a confirmé que l'arbre du MGU-K avait été changé, tandis qu'aucune autre pièce déclenchant une pénalité n'a été modifiée.

Vandoorne utilise déjà ses sixièmes batterie et électronique de contrôle, ses septièmes moteur à combustion interne et MGU-K et ses dixièmes turbo et MGU-H. Tout nouvel élément parmi les six qui composent l'unité de puissance auront donc pour conséquence une pénalité.

Son coéquipier Fernando Alonso a encaissé une série de pénalités tactiques pour changement de pièces de l'unité de puissance en Italie afin d'assurer qu'il n'en ait pas pour Singapour.

Honda poursuit son plan de développement agressif, avec des améliorations attendues plus tard dans la saison pour construire sur l'évolution apportée à Monza.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Pilotes Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren
Type d'article Actualités