Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
18 Heures
:
55 Minutes
:
11 Secondes
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
84 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
105 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
119 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
133 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
161 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
168 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
182 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
189 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
225 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
238 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
252 jours

Patrick Head de retour au chevet de Williams

partages
commentaires
Patrick Head de retour au chevet de Williams
Par :
29 mars 2019 à 13:34

L'écurie Williams a fait appel aux services de Patrick Head pour une mission à court terme, alors que l'emblématique dirigeant de l'écurie avait pris du recul depuis huit ans.

Williams a confirmé le retour de Patrick Head dans un poste de consultant, avec une mission à plus ou moins court terme alors que l'écurie est en grande difficulté. Cofondateur de l'équipe de Grove avec Frank Williams en 1976, le Britannique a été de toutes les aventures victorieuses jusqu'à son départ en 2011. Durant toute cette période, il a été directeur technique et chef de l'ingénierie de Williams, avec notamment à la clé sept titres mondiaux chez les pilotes et neuf chez les constructeurs. 

"Nous pouvons confirmer que Sir Patrick Head apporte actuellement son aide à notre équipe d'ingénierie sur la base d'une mission de conseil à court terme", a annoncé l'équipe Williams sur le site officiel de la Formule 1. 

Lire aussi:

Toujours actionnaire de l'écurie et aujourd'hui âgé de 72 ans, Patrick Head s'investit auprès d'une écurie qui a connu une belle réussite sans lui au début de l'ère hybride, mais qui voit ses résultats plonger depuis trois ans. La saison dernière, Williams a terminé lanterne rouge du championnat constructeurs, et l'hiver ne s'est pas passé comme prévu. La nouvelle monoplace est arrivée très en retard pour les essais hivernaux de Barcelone, et le début de saison ne préfigure rien de bon jusqu'à présent. George Russell et Robert Kubica ont terminé bons derniers à Melbourne, en qualifications comme en course.

Le directeur technique Paddy Lowe a fait les frais de ces atermoiements en prenant du recul avant le coup d'envoi de la saison en Australie. Sa situation n'est pas claire aujourd'hui, sa mise à l'écart étant officiellement justifiée par des "raisons personnelles", mais il n'est plus directement impliqué dans les affaires courantes de l'écurie, dont lui aussi est actionnaire depuis son arrivée en 2017. 

Patrick Head pourrait être présent avec Williams lors du Grand Prix de Chine, sans toutefois prendre place sur le muret des stands. Par ailleurs, Adam Carter est désormais responsable du département conception à Grove, tandis que Dave Robinson est devenu ingénieur de course en chef. Doug McKiernan conserve ses prérogatives de directeur du design.

Robert Kubica, Williams FW42
 
Article suivant
L'idée d'une Q4 en qualifs revient au goût du jour

Article précédent

L'idée d'une Q4 en qualifs revient au goût du jour

Article suivant

Enquête des commissaires après l'accrochage Giovinazzi/Hülkenberg

Enquête des commissaires après l'accrochage Giovinazzi/Hülkenberg
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams Racing
Auteur Basile Davoine