Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression
Prime
Formule 1 Opinion

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

Par :

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Avec les deux derniers Grands Prix en Arabie saoudite et à Abu Dhabi, la saison 2021 approche de sa conclusion et tous les regards sont braqués sur Max Verstappen et Lewis Hamilton pour savoir comment s'achèvera le duel. Mais les mêmes regards seront aussi tournés vers leurs équipes respectives, Red Bull et Mercedes, et vers ceux qui les incarnent. Tous seront sous une pression extraordinaire alors que le travail de toute une année sera jugé par l'issue de ces deux week-ends, que ce soit pour le prestige, pour la gloire ou pour les récompenses financières qui en découlent.

Toto Wolff et Christian Horner peuvent-ils faire figure d'exemple pour leurs troupes et s'assurer que chaque petit détail soit correct, que chaque pièce soit conforme à la réglementation et que chaque arrêt au stand soit le plus parfait possible ? En règle générale, je trouve que lorsqu'une personnalité forte dirige l'équipe pour laquelle vous travaillez, elle a tendance à vous inspirer pour faire de même. Mon passage chez McLaren, sous les ordres de Ron Dennis, en est un bon exemple. J'ai connu des circonstances dans lesquelles ça m'a aidé à m'épanouir dans certaines situations sous pression, et d'autres où mon tempérament de compétiteur a pris le dessus.

partages
commentaires

Piastri : 2022 ne sera pas une "année perdue"

Contraint de quitter la Formule 2 à la suite de son titre, Oscar Piastri passera la saison 2022 sur la touche en étant cantonné à un rôle de réserviste chez Alpine.

Recrutement chez Mercedes : Red Bull a trouvé un accord

Red Bull et Mercedes ont trouvé un accord pour entériner le recrutement du nouveau directeur technique moteur qui va s'installer à Milton Keynes.

Williams se sépare de son directeur de l'ingénierie

Dans le cadre de la restructuration de Williams ayant suivi le rachat par Dorilton Capital, en 2020, le directeur de l'ingénierie, Adam Carter, a quitté l'équipe britannique.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Mazepin "neutre" avec Schumacher après des "moments difficiles"

Bien que Nikita Mazepin et Mick Schumacher aient été impliqués dans plusieurs incidents en 2021, le pilote Russe a assuré que ses relations avec son coéquipier s'étaient normalisées pour le bien de l'écurie américaine.

Alpine a démarré sa monoplace 2022

Alpine a démarré le moteur de son A522, sa monoplace pour la saison 2022 de Formule 1.

Le GP d'Australie ne craint pas un incident à la Djokovic

Les organisateurs du Grand Prix d'Australie sont convaincus que toutes les personnes du paddock se présenteront à la frontière avec un certificat de vaccination en bonne et due forme.

Un "resurfaçage à grande échelle" pour gommer les bosses du COTA

Les efforts sont importants sur le Circuit des Amériques, où des travaux visent à atténuer considérablement et durablement les bosses qui posent problème aux pilotes de MotoGP et de Formule 1.

Ces photos qui donnent des indices sur les problèmes de Red Bull
Article précédent

Ces photos qui donnent des indices sur les problèmes de Red Bull

Article suivant

Williams recrute encore un ancien de Volkswagen

Williams recrute encore un ancien de Volkswagen
Charger les commentaires