Pénalité de 5 places sur la grille de Monaco pour Grosjean

Le Grand Prix de Monaco de Romain Grosjean s'annonce compliqué avant même d'avoir débuté.

Le pilote Lotus devra en effet prendre le départ dans ce qui semble voué à être le dernier tiers de la grille, en raison d'une pénalité de cinq places liée à un changement de boite de vitesse.

Une double peine pour le Franco-Suisse, après les difficultés rencontrées sur le GP d'Espagne, où il avait perdu le quatrième rapport mais était tout de même parvenu à rallier l'arrivée dans les points.

Pour Monaco, où les changements de rapport sont plus nombreux que sur n'importe quelle autre piste du calendrier, Grosjean disposera donc d'une boite neuve.

Le Grand Prix de Monaco représente l'une des manches sur lesquelles dépasser est le plus difficile et où la position sur la grille est des plus importantes. Les occasions d'arrêts aux stands pour réaliser un "undercut" sont plus rares qu'ailleurs : l'an dernier, Nico Rosberg avait remporté l'épreuve en ne s'arrêtant qu'une unique fois aux stands pour changer de pneus.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Sous-évènement Avant-course
Circuit Monte Carlo
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags grille de départ, lotus, monaco, pénalité