Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
41 jours

Giovinazzi pénalisé pour avoir mis en danger les commissaires

partages
commentaires
Giovinazzi pénalisé pour avoir mis en danger les commissaires
Par :
22 sept. 2019 à 16:34

Antonio Giovinazzi a été pénalisé après le Grand Prix de Singapour 2019 de F1 pour avoir mis en danger les commissaires de piste.

L'incident est un peu passé inaperçu dans une fin de course très animée, mais Antonio Giovinazzi était sous enquête des commissaires pour une infraction commise sous Safety Car, au virage 8. L'Italien n'a en effet pas respecté une instruction du directeur de course qui avait demandé à toutes les voitures de rester sur la droite de la piste où se trouvait la Williams de George Russell accidentée dans l'accrochage avec Romain Grosjean, en raison des commissaires et du véhicule d'intervention qui y étaient présents. Une consigne que n'a pas respecté le pilote Alfa Romeo et qui lui vaut donc une pénalité de 10 secondes, mais sans perte de position.

Lire aussi :

Il lui est reproché d'avoir contrevenu à l'article 12.1.1 du Code Sportif international en ses points h et i. Celui-ci dispose que : "Seront considérés comme infractions aux règlements, en dehors des cas qui y sont prévus : [...] 
- Tout acte dangereux ou tout manquement à l’obligation de prendre des mesures raisonnables engendrant une situation dangereuse.
- Tout manquement à l’obligation de suivre les instructions des officiels concernés pour la sécurité et le bon déroulement de l’Épreuve."

Dans la décision rendue par les commissaires, voici ce qui est indiqué : "Même si les commissaires ont accepté l'explication du pilote selon laquelle il estimait être suffisamment lent, et même s'il pilotait dans le temps minimum du SC, il est allé plus près de la grue et des commissaires [de piste] que ce qui pouvait être considéré comme sûr par les commissaires sur place ou le directeur de course. Les commissaires [sportifs] sont d'accord. Il a été dit au pilote l'endroit de l'incident et de rester à droite, mais il n'a pas envisagé que la grue bougeait."

"Les commissaires considèrent qu'il s'agit d'une situation potentiellement très grave et d'un risque pour les commissaires de piste, et ordonnent une pénalité de 10 secondes."

Article suivant
Kvyat : Räikkönen "s'est suicidé et a aussi essayé de me tuer"

Article précédent

Kvyat : Räikkönen "s'est suicidé et a aussi essayé de me tuer"

Article suivant

Pas de pénalité pour Grosjean après l'accrochage avec Russell

Pas de pénalité pour Grosjean après l'accrochage avec Russell
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Catégorie Course
Auteur Fabien Gaillard