Pérez - "Être l'une des surprises de la saison"

partages
commentaires
Pérez -
Par : Basile Davoine
22 févr. 2017 à 15:11

Le pilote mexicain aborde sa quatrième saison chez Force India avec la détermination de poursuivre sur la dynamique de 2016, et rêve même d'une première victoire !

Sergio Perez, Sahara Force India F1 avec le Dr. Vijay Mallya, propriétaire du Sahara Force India F1 Team et Esteban Ocon, Sahara Force India F1 Team
Le casque de Sergio Perez, Sahara Force India F1
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 Team avec Sergio Perez, Sahara Force India F1 et la Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 Team et son équipier Sergio Perez, Sahara Force India F1
La Sahara Force India F1 VJM10
Sergio Perez, Sahara Force India F1 et son équipier Esteban Ocon, Sahara Force India F1 Team dévoilent la Sahara Force India F1 VJM10
Andrew Green, directeur technique Sahara Force India F1 Team; Sergio Pérez, Sahara Force India F1; Dr. Vijay Mallya, propriétaire du Sahara Force India F1 Team; Esteban Ocon, Sahara Force India F1 Team; Alfonso Celis Jr, pilote de développement Sahara Force India F1; Otmar Szafnauer, COO Sahara Force India F1 Team, avec la Sahara Force India F1 VJM10
Le casque de Sergio Perez, Sahara Force India F1

À l'amorce de sa quatrième saison consécutive avec Force India, Sergio Pérez sait que le défi sera très relevé pour une équipe qui a réussi à conquérir la quatrième place du championnat la saison dernière. Fort de son expérience, le pilote mexicain reste optimiste et ambitieux, et ne cache pas l'excitation qui l'habite alors que la VJM10 a été présentée officiellement.

"C'est une des choses les plus excitantes de l'année, voir la voiture pour la première fois", admet l'ancien pilote Sauber et McLaren. "Rien qu'en la voyant, elle est très différente, et elle semble difficile à piloter physiquement, avec toutes les forces aérodynamiques qui vont être présentes. Je me demande comment on roulera à Monaco et à Bakou avec ces voitures plus larges ! J'ai hâte en tout cas !" 

Celui qui a signé deux podiums l'an passé pour l'écurie indienne est également revenu sur la préparation physique nécessaire pour appréhender le pilotage de ces nouvelles F1. 

"J'aurais pu avoir un hiver plus facile !", sourit-il. "Mais j'ai dû démarrer assez tôt mon entraînement. Les voitures seront tellement plus rapides, c'est comme passer du GP2 à la F1. Physiquement, ça sera bien plus difficile, il y aura beaucoup de forces g."

"J'ai beaucoup travaillé mais je suis sûr que la première journée d'essais sera assez difficile. En tant que pilote de F1, il faut avoir la force, l'endurance, et pour cela il faut travailler dans beaucoup de zones différentes, ainsi que le temps de réaction, pour se préparer à tout. On travaille beaucoup la nuque, le système cardio-vasculaire aussi."

En plus de disposer d'une monoplace plus exigeante physiquement, Pérez pointe un autre facteur qui pourrait changer la donne : "Je m'attends à moins de dégradation avec les pneus de cette année, donc le rythme des courses sera plus rapide, avec moins de chutes de performance. J'espère vraiment que ce nouveau règlement va nous mettre à l'épreuve et sous pression. La Formule 1 doit mettre en valeur les meilleurs pilotes pendant deux heures, et je pense que ces nouvelles règles nous emmènent dans la bonne direction."

En termes d'objectifs, Pérez est conscient de l'ampleur de la tâche mais veut clairement poursuivre sur la dynamique de l'an passé.

"Mon but est de faire mieux sur la base de ce que nous avons accompli l'année dernière, ce qui sera un énorme défi", prévient-il. "J'espère que nous pourrons être l'une des surprises de la saison, et je rêve même que nous puissions décrocher notre première victoire ensemble. C'est une véritable écurie de course, tout le monde comprend son rôle et nous travaillons bien ensemble. C'est pourquoi je crois que nous pouvons continuer à faire ce que l'on attend de nous en 2017."

Article suivant
Photos - La Force India VJM10 sous tous les angles

Article précédent

Photos - La Force India VJM10 sous tous les angles

Article suivant

Photos - Les casques 2017 de Sergio Pérez et Esteban Ocon

Photos - Les casques 2017 de Sergio Pérez et Esteban Ocon
Charger les commentaires