Pérez explique son improbable élimination en Q1

partages
commentaires
Pérez explique son improbable élimination en Q1
Par : Basile Davoine
2 sept. 2018 à 08:00

Contre toute attente, le pilote Force India a été sorti dès la première partie des qualifications à Monza.

Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11
Sergio Perez, Racing Point Force India F1 Team
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11, devant Brendon Hartley, Toro Rosso STR13
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11
Sergio Perez, Racing Point Force India
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11

Éliminé dès la Q1 sur un circuit de Monza qui convient pourtant bien à la Force India, Sergio Pérez a reconnu que son équipe et lui-même avaient commis une erreur en qualifications. Seizième de la Q1 samedi après-midi en Italie, il s'élancera finalement depuis la 14e place ce dimanche, profitant des pénalités infligées sur la grille de départ. Un résultat qui reste toutefois trop éloigné de ce qu'il aurait dû l'être, tandis qu'Esteban Ocon a pris la huitième place des qualifications au volant de l'autre VJM11 – en dépit d'un problème de carburant.

Lire aussi :

C'est pour un petit millième de seconde que le pilote mexicain a manqué le passage en Q2 par rapport à Romain Grosjean, dans un peloton plus serré que jamais : moins d'un dixième entre la 10e et la 17e position ! Son élimination, Pérez la doit finalement à une mauvaise estimation de son écurie, qui ne l'a pas renvoyé en piste en toute fin de séance, mais également à un premier run qui aurait dû être meilleur.

"Nous avons fait une petite erreur de calcul avec l'effet d'aspiration et l'évolution de la piste", explique Sergio Pérez. "J'étais à deux dixièmes de la septième place, donc la marge était vraiment petite. Mais en même temps, j'aurais dû faire un meilleur tour, donc c'est ensemble que nous avons merdé. J'espère que [dimanche] nous pourrons minimiser tout ça et marquer des points."

"Je parlais avec l'équipe au sujet de ce que l'on pouvait mieux faire avec l'équilibre, ce genre de choses, et je voyais beaucoup de pilotes allumer les chronos en vert. Tout le monde était très optimiste, l'équipe et moi. Puis j'ai vu que ça ne le faisait pas. Nous avons été éliminés pour un millième de seconde, j'ai vraiment été malchanceux."

"C'est un gros coup dur pour l'équipe et pour moi, compte tenu du rythme solide de la voiture tout au long du week-end. Nous avions vraiment le rythme pour être les meilleurs des autres, et nous placer dans une bonne position. Ça fait mal, très mal. C'était un après-midi difficile, nous devons essayer de tout digérer et de nous concentrer sur dimanche. C'est mon objectif, ne pas trop penser à ce qui s'est passé."

 

Prochain article Formule 1
Bottas prêt à accepter des consignes de Mercedes

Previous article

Bottas prêt à accepter des consignes de Mercedes

Next article

McLaren décidera en septembre de son avenir en IndyCar

McLaren décidera en septembre de son avenir en IndyCar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Catégorie Qualifications
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Sergio Pérez Shop Now
Équipes Force India
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions