Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
109 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
242 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
249 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Pérez : Hülkenberg sans volant, symbole d'une F1 "triste"

partages
commentaires
Pérez : Hülkenberg sans volant, symbole d'une F1 "triste"
Par :
23 oct. 2019 à 17:15

Nico Hülkenberg risque bien de se retrouver sans volant pour la saison 2020 de Formule 1, et ce n'est pas pour plaire à son ancien coéquipier Sergio Pérez.

Sergio Pérez et Nico Hülkenberg ont fait équipe chez Force India de 2014 à 2016, avant que l'Allemand ne rejoigne Renault pour les trois campagnes suivantes, mais le Losange a décidé de s'en séparer pour aligner Esteban Ocon aux côtés de Daniel Ricciardo en 2020. Hülkenberg, qui ne dispose pas de sponsors majeurs, n'a plus qu'une piste plausible pour rester sur la grille, celle de l'écurie Alfa Romeo. Il pourrait effectivement s'emparer du baquet d'Antonio Giovinazzi, qui reste toutefois favori.

Lire aussi :

Recordman du nombre de courses sans podium avec 173 départs en Grand Prix, Hülkenberg est généralement considéré comme un pilote qui n'est pas parvenu à exploiter son potentiel en Formule 1, les portes des top teams ne s'étant jamais ouvertes à lui. Pérez, lui, serait "très triste" de voir son ancien partenaire sur la touche l'an prochain.

"Cela montre simplement à quel point la Formule 1 est triste : en fin de compte, le talent – ou les résultats – ne compte pas assez dans ce sport", déplore le Mexicain pour Motorsport.com. "Il y a de nombreux autres facteurs, d'un point de vue politique notamment, hors du contrôle de l'athlète ou du sportif. Ce devrait être à lui de décider s'il veut continuer ou non."

Pérez juge la situation d'autant plus injuste que Hülkenberg s'est montré sous un jour plutôt favorable face à un Daniel Ricciardo très bien coté, bien que l'Australien ait l'avantage en qualifications, avec un score de 10-6 sur les séances pertinentes, et en course, ayant marqué 42 points contre 35. "Nous connaissons tous le niveau de Nico", insiste Pérez lorsque les performances de l'intéressé face à Ricciardo sont mentionnées. "Je pense donc que ce devrait être à lui de décider s'il continue ou pas, car il fait partie des meilleurs."

Propos recueillis par Oleg Karpov

Article suivant
Rivola recrute en F1 pour renforcer l'équipe technique Aprilia

Article précédent

Rivola recrute en F1 pour renforcer l'équipe technique Aprilia

Article suivant

Aide au freinage : Renault disqualifié du GP du Japon

Aide au freinage : Renault disqualifié du GP du Japon
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg Boutique , Sergio Pérez Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel