Pérez : "Pas aussi mauvais que ça n'en a l'air"

S'il s'est fait distancer par son coéquipier Max Verstappen en essais libres au Castellet, Sergio Pérez précise les circonstances qui entourent cette mauvaise performance.

Pérez : "Pas aussi mauvais que ça n'en a l'air"

1,049 seconde. Tel est l'écart qui séparait Max Verstappenn (auteur du meilleur temps) de son coéquipier Sergio Pérez (12e) au terme des Essais Libres 2 du Grand Prix de France. Comment s'explique cette piètre performance du Mexicain ? D'après le principal intéressé, deux facteurs majeurs en sont à l'origine.

"Je pense avoir connu un très mauvais run, avec du trafic et des modifications avec lesquelles nous avons probablement pris une mauvaise direction", analyse Pérez. "Je ne pense pas que nous soyons aussi mauvais que ça n'en a l'air. Max a connu une bonne journée au niveau du rythme. Espérons pouvoir trouver beaucoup de rythme ce soir, comprendre un peu les problèmes, et nous devrions être au niveau."

Lire aussi :

Verstappen, pour sa part, est content de sa progression, lui qui a conclu la journée en tête avec huit millièmes d'avance sur Valtteri Bottas au Circuit Paul Ricard. La Red Bull était en tendres, la Mercedes en mediums, mais il reste difficile de tirer des conclusions sur les performances des différents composés pneumatiques ce week-end.

"Bien sûr, en EL1 je n'étais pas complètement satisfait", commente Verstappen, qui était à près d'une demi-seconde de Bottas ce matin. "Puis en EL2 ça a commencé de manière toujours pas géniale, mais je pense qu'avec le second train [de pneus] la voiture était bien meilleure et bien plus 'connectée', mais cela reste vraiment difficile ici, la piste est très ouverte et il y a beaucoup de vent, donc ce n'est pas facile de faire le tour parfait."

Reste à savoir comment le rapport de force va évoluer. Les Red Bull peuvent-elles concurrencer les Flèches d'Argent sur une piste où ces dernières (et surtout Lewis Hamilton) paraissaient invincibles en 2018 et en 2019 ? "Oui, je pense que si nous parvenons à trouver le rythme ce soir, nous devrions pouvoir faire de bons chronos", estime Pérez.

"C'est difficile à dire, mais tout d'abord, aujourd'hui c'était bien", répond Verstappen de son côté. "On ne sait jamais ce que les autres vont trouver d'ici demain, mais aujourd'hui dans les longs relais ils étaient relativement bons, et je m'attends à ce que ce soit très serré à nouveau, et certainement pas facile."

partages
commentaires
Bottas a retrouvé la confiance avec son nouveau châssis
Article précédent

Bottas a retrouvé la confiance avec son nouveau châssis

Article suivant

Alpine s'installe dans le top 5 au Castellet

Alpine s'installe dans le top 5 au Castellet
Charger les commentaires