Pérez : "Personne n’aimera se faire dépasser par une voiture rose !"

partages
commentaires
Pérez :
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
23 mars 2017 à 07:18

La Force India était aux yeux de nombreux amateurs de F1 le vilain petit canard des monoplaces 2017 en raison de son package aéro au look qui divise.

Sahara Force India VJM10 avec BWT
Sergio Perez, Sahara Force India F1
Sergio Perez, Sahara Force India F1
Logo Force India
L'humeur de Cirebox - Force India, au nom du rose
Sergio Perez, Sahara Force India F1
Esteban Ocon, Sergio Perez, Sahara Force India F1 Team
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10

Vue en personne depuis le bord de piste à Barcelone, la monoplace dégage cependant une réelle impression de fluidité et d’équilibre qui fait vite oublier certains détails visuels, et attire l’attention sur ses performances. La voici maintenant devenue flamant rose, et c’est au bord du lac de l’Albert Park que l’on aura l’occasion de la voir pour la première fois parée de sa nouvelle robe !

"Hier, c’était la première fois que je voyais la voiture en vrai [avec la livrée rose, ndlr] et pour être plutôt honnête, c’est assez impressionnant, très différent", sourit Sergio Pérez. "Je pense que cette voiture entrera dans l’Histoire du sport, simplement en raison de sa couleur ! Je crois que personne n’aimera se faire dépasser par une voiture rose ! Mais j’aime vraiment la couleur. Elle a une super allure et nous sommes très heureux d’avoir un partenaire si gros et important avec l’équipe. C’est génial."

Le Mexicain relate dans la bonne humeur les circonstances dans lesquelles il a appris que l’auto à laquelle il s’était habitué en essais à Barcelone allait radicalement changer de couleur pour le reste de la saison.

"J’étais en train de me faire administrer un massage, en fait ! Otmar [Szafnauer, Directeur d’équipe, ndlr] m’a appelé et demandé ce que je pensais du fait que mon casque puisse être rose. J’étais un peu assoupi et quand j’ai réalisé, je l’ai rappelé pour comprendre ce qu’il voulait dire par là ! Bon, on a eu une petite négociation ! J’ai demandé : 'rose jusqu’à quel point ?'. Mais ça s’est bien passé et je soutiens le team. On en a parlé, puis le deal s’est fait rapidement et comme je l’ai dit, je suis très heureux d’avoir un si grand partenaire avec l’équipe."

Des ressources à transformer en résultats

Mais ce qui compte, bien plus que la couleur, est bien entendu ce qu’apporte le nouveau partenariat avec la firme BWT (Best Water Technology), qui injecte une somme de plusieurs dizaines de millions d’euros par saison dans l’équipe ayant fait sensation l’an dernier avec la quatrième place du championnat du monde des constructeurs.

"Je pense que cela nous aidera beaucoup. Je crois que l’équipe se trouve dans une super position. C’est une aide immense que d’avoir un tel partenaire ; bien entendu d’un point de vue financier. Je vois beaucoup de monde en parler : c’est une super stratégie marketing et c‘est quelque chose dont toute l’équipe est fière."

"Du point de vue de pilote, c’est super de voir de grandes marques démontrer de l’intérêt pour l’équipe. Cela signifie qu’elle est l’une des structures les plus importantes en F1, ce qui est fantastique."

Prochain article Formule 1
La F1 devrait s'éviter une polémique sur les suspensions à Melbourne

Previous article

La F1 devrait s'éviter une polémique sur les suspensions à Melbourne

Next article

Renault avec un "gros correctif" sur son moteur à Melbourne

Renault avec un "gros correctif" sur son moteur à Melbourne
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Catégorie Jeudi
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Sergio Pérez Shop Now
Équipes Force India
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Actualités