Pourquoi l'arrivée de Pérez chez Red Bull est une juste récompense
Prime

Pourquoi l'arrivée de Pérez chez Red Bull est une juste récompense

Par :

L’arrivée de Sergio Pérez au sein d’une écurie de pointe, pour la seconde fois de sa carrière, sonne, à l’instar de sa victoire au Grand Prix de Sakhir, comme une juste récompense pour un des rares pilotes des années 2010 à avoir constamment existé en dehors des équipes capables de jouer régulièrement victoires et podiums.

Sans doute, de l’extérieur et même pour une frange des fans de Formule 1, le recrutement par Red Bull Racing de Sergio Pérez pour remplacer Alexander Albon n’est pas très clinquant. Le Mexicain demeure un pilote mineur à l’échelle de la F1, peu médiatisé en dehors, et finalement un peu hors des figures de proue de la discipline réduites aujourd’hui aux pensionnaires ou anciens pensionnaires victorieux des structures ayant constitué le top 3.

Mais sa trajectoire, sa constance, son récent succès à Sakhir, dont on a quelque peu l’impression que, en dépit de ce qu’il pouvait représenter, la portée a été atténuée par l’incroyable échec de Mercedes à offrir la victoire à George Russell, font de cette seconde arrivée au sein d’un top team dans sa carrière une sorte de récompense méritée, de finalité logique d’un parcours où constance et performance ont été les maîtres-mots, tant Pérez n'a cessé de montrer ce qu’il était capable de faire, remettant sans cesse le travail sur l’établi.

partages
commentaires

Gasly : "C'était vraiment à la limite partout"

Pierre Gasly a confirmé son excellent début de week-end lors des qualifications du Grand Prix d'Émilie-Romagne, et veut désormais tourner définitivement la page de sa déception de Bahreïn.

Leclerc et Ferrari "plus confiants" pour le rythme de course

Quatrième des qualifications du Grand Prix d'Émilie-Romagne, Charles Leclerc a confirmé le redressement et les bonnes dispositions de la Scuderia Ferrari à Imola. Réaction.

Norris a laissé filer le top 5 : "J'ai tout foiré"

Ne pas avoir respecté les limites de la piste a coûté cher à Lando Norris en qualifications à Imola : la deuxième ligne était à sa portée.

Bottas : "Je ne comprends pas encore ma performance"

Lointain huitième sur la grille de départ du Grand Prix d'Émilie-Romagne, Valtteri Bottas ne s'explique pas sa chute de performance pendant les qualifications à Imola.

Giovinazzi accuse Mazepin de manque de respect

Antonio Giovinazzi et Nikita Mazepin ont eu maille à partir lors des qualifications du Grand Prix d'Émilie-Romagne, et l'Italien n'a franchement pas apprécié l'attitude du Russe.

Pérez a commis une erreur : "J'aurais dû être en pole"

Sergio Pérez déplore une erreur qui lui aurait coûté la pole position à Imola.

Hamilton ne s'attendait "pas du tout" à devancer les Red Bull

Poleman du Grand Prix d'Émilie-Romagne à Imola, Lewis Hamilton s'est étonné d'avoir pu devancer les deux pilotes Red Bull en qualifications.

Esteban Ocon : "Une séance bien construite"

Après avoir atteint la Q3, Esteban Ocon se réjouit d'avoir bouclé une séance de qualifications sans heurt à Imola, où se dispute le Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Red Bull : "Impossible" d'ignorer la forme de Pérez en 2020

Article précédent

Red Bull : "Impossible" d'ignorer la forme de Pérez en 2020

Article suivant

Verstappen espère que Pérez lui évitera d'être "seul" contre Mercedes

Verstappen espère que Pérez lui évitera d'être "seul" contre Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez
Équipes Red Bull Racing
Auteur Fabien Gaillard