Pérez révèle avoir été "très proche" d'un baquet chez Ferrari

Alors qu’il était interrogé dans le paddock de Spa sur la prolongation de contrat de Kimi Raikkönen chez Ferrari pour 2016, le Mexicain a révélé qu’il avait été extrêmement proche d’être titulaire au sein de la Scuderia. 

Ancien membre de la Ferrari Driver Academy, Sergio Pérez était initialement dans les plans de Maranello pour remplacer Felipe Massa lors de la saison 2014. Mais Pérez avait finalement quitté le giron italien un an plus tôt, sautant sur l’occasion proposée par McLaren à l’époque. 

Alors qu’il n’a pas caché être un peu "surpris" par la reconduction de Räikkönen, tout en soulignant la malchance du Finlandais sur le plan sportif cette saison, le pilote Force India a indiqué qu’il était "très proche" de Ferrari il y a un peu plus de deux ans.

"A un moment, Stefano [Domenicali] m’a dit de commencer les discussions pour 2014, donc pour 2013 je devais rester chez Sauber une année de plus et ensuite j’aurais rejoint Ferrari. Mais ensuite, l’opportunité avec McLaren s’est présentée", a-t-il raconté.

McLaren, sans regrets

La saison 2013 chez McLaren s’est finalement mal passée, avec une monoplace en manque de compétitivité. Non-conservé pour laisser la place à Kevin Magnussen, Pérez n’éprouve toutefois pas de regrets.

"A ce moment-là, McLaren gagnait depuis deux ans déjà, donc c’était une équipe où aller", insiste-t-il. "Il était avéré que c’était la bonne équipe mais évidemment, avec le recul, cela a finalement abîmé un peu ma réputation."

"Quand une grosse équipe se sépare de vous après une année, cela affecte vraiment votre réputation dans la discipline, mais je crois qu’avec mes résultats l’année passée et cette année, si je peux avoir des résultats solides ensuite, alors il y aura peut-être une opportunité dans un futur proche pour revenir dans un top team."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez
Type d'article Actualités
Tags avenir, ferrari, scuderia