Pérez-Sala prévoit quelques améliorations sur la F112 en Chine

partages
commentaires
Pérez-Sala prévoit quelques améliorations sur la F112 en Chine
9 avr. 2012 à 15:30

Le début de saison de l’équipe HRT n’a pas été de tout repos et malgré une non-qualification en Australie, l’écurie de Luiz Pérez-Sala a affiché de beaux progrès en Malaisie

Le début de saison de l’équipe HRT n’a pas été de tout repos et malgré une non-qualification en Australie, l’écurie de Luiz Pérez-Sala a affiché de beaux progrès en Malaisie.

HRT a profité des trois semaines de pause entre le Grand Prix de Malaisie et celui de Chine afin d’analyser les données recueillies lors des deux premières courses afin de faire progresser la F112. A Shanghai, la monoplace espagnole aura quelques améliorations au niveau du système de refroidissement et de l’aérodynamique.

"Le début de la saison a été vraiment compliqué parce que nous étions en retard par rapport aux autres équipes. Nous avons fait un effort colossal pour être capable d’être en piste en Australie et pour améliorer notre performance une semaine plus tard en Malaisie," a déclaré Pérez-Sala.

"Il y a encore beaucoup de choses à faire et beaucoup de domaines à améliorer pour être où nous le souhaitons, mais lors des deux dernières semaines, nous avons eu un peu plus de temps pour analyser les données, préparer et recharger nos batteries. Nous arriverons dans une meilleure situation en Chine, je suis confiant."

"{Nous ne devons pas oublier que la F112 n’en est qu’à ses débuts, et aujourd’hui, nous progressons sans arrêt. A Shanghai, nous aurons quelques améliorations pour optimiser le refroidissement et l’aérodynamique. L’objectif pour ce week-end sera de contrôler les ajustements qui ont été réalisés."

Article suivant
Vidéo : Vettel en visite au Technocentre

Article précédent

Vidéo : Vettel en visite au Technocentre

Article suivant

Les équipes s'inquiètent pour le GP de Bahreïn

Les équipes s'inquiètent pour le GP de Bahreïn
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1