Pérez "vraiment désolé" après ses erreurs à Imola

Sergio Pérez s'est excusé auprès de Red Bull pour ses multiples sorties de piste au Grand Prix d'Émilie-Romagne l'ayant laissé hors de la zone des points.

Pérez "vraiment désolé" après ses erreurs à Imola

Qualifié en première ligne à Imola, Sergio Pérez a vu ses rêves de podium partir en fumée à la suite d'une série d'erreurs de pilotage dans des conditions difficiles. Lors de l'intervention de la voiture de sécurité pour l'accident de Nicholas Latifi, en début de parcours, le pilote Red Bull a quitté la piste avant de regagner sa position pendant cette même neutralisation, ce qui lui a valu une pénalité de temps de dix secondes.

Quelques minutes plus tard, lors du départ lancé après le drapeau rouge, Pérez a commis une nouvelle faute, un tête à queue dans la chicane Villeneuve l'ayant fait chuter au fond du classement. Remonté jusqu'à la douzième place, le pilote mexicain a gagné un rang sur tapis vert après l'application de la pénalité de Kimi Räikkönen. Au terme d'une "très mauvaise journée" au volant d'une voiture qu'il découvrait dans de telles conditions, Pérez a fait la promesse de tirer les leçons d'un GP d'Émilie-Romagne décevant.

S'exprimant après la course, Pérez a déclaré : "C'était une très mauvaise journée et du mauvais travail. Je suis vraiment désolé pour l'équipe. Je ne connaissais pas la voiture dans ces conditions et il m'a fallu beaucoup de temps pour mettre les pneus à la bonne température. Le fait de ne pas savoir ce que je pouvais faire avec les réglages a rendu la situation très délicate et j'ai commis des erreurs. Je vais en tirer les leçons et faire mieux car aujourd'hui nous aurions dû être premier et deuxième."

Lire aussi :

Cependant, le directeur de Red Bull, Christian Horner, a pris la défense de son pilote, cette contreperformance s'expliquant par un manque de kilométrage au volant de la RB16B. Horner est certain que des jours meilleurs attendent Pérez alors que le Mexicain avait surpris le paddock en se qualifiant en première ligne le samedi, devant son chef de file Max Verstappen.

"Il a fait du bon travail [en qualifications]", commente le directeur à propos de Pérez. "Je pense que c'était une course brouillonne. La faute derrière la voiture de sécurité, la pénalité de 10 secondes, l'erreur derrière les Ferrari à la relance, c'est vraiment dommage. Il aurait pu être sur le podium aussi. C'est donc frustrant de ne pas le voir là-haut. Mais il est en train de trouver ses marques. Et je suis sûr qu'il aura de bien meilleurs week-ends à l'avenir."

partages
commentaires
Russell prévoit d'appeler Bottas pour "mettre les choses au clair"

Article précédent

Russell prévoit d'appeler Bottas pour "mettre les choses au clair"

Article suivant

Russell s'excuse finalement auprès de Bottas après l'incident d'Imola

Russell s'excuse finalement auprès de Bottas après l'incident d'Imola
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Émilie-Romagne
Catégorie Course
Lieu Imola
Pilotes Sergio Pérez
Équipes Red Bull Racing
Auteur Jonathan Noble