Petite anecdote amusante sur Flavio Briatore

Quand Flavio Briatore est arrivé en F1 avec Benetton, beaucoup de ses collègues du paddock le critiquaient pour son manque de sérieux à l'égard de leur sport

Quand Flavio Briatore est arrivé en F1 avec Benetton, beaucoup de ses collègues du paddock le critiquaient pour son manque de sérieux à l'égard de leur sport. Pas assez professionnel.



Tout le monde n'appréciait pas ses méthodes de travail, même au sein de l'équipe. Et ce, malgré ses efforts pour garder un semblant de bonne ambiance avec le staff, en diffusant par exemple de la musique dans les stands.



"

Nous avions un ingénieur, Paul Monaghan, que Flavio surnommait 'Pédales'

", raconte aujourd'hui Pat Symonds (Renault F1).



"

Flavio est difficile à cerner. Je travaille avec lui depuis 17 ans et je pense avoir un diplôme en 'langage Flavio'. Mais certaines personnes ont des problèmes avec lui, comme 'Pédales', qui a toujours été très poli.

"



"

Nous étions en Autriche sur le muret des stand

s", raconte Symonds, amusé, "

et Flavio dit quelque chose à la radio. 'Pédales' lui répondit : 'Je suis terriblement désolé, mais je ne comprends pas ce que tu dis', ce à quoi Flavio renvoya un 'Ca ne fait rien, je ne comprends pas non plus ce que j'ai demandé.

"


 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Flavio Briatore
Type d'article Actualités