Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
37 jours

Des "petits problèmes" qui seront réglés pour mardi chez Haas F1

partages
commentaires
Des "petits problèmes" qui seront réglés pour mardi chez Haas F1
Par :
27 févr. 2017 à 18:18

Haas F1 a terminé la première journée d'essais avec le quatrième temps de la hiérarchie, grâce à un chrono tardif de Kevin Magnussen, réalisé en pneus tendres.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Günther Steiner, Team Principal, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17

B.D., Barcelone - L'essentiel n'est toutefois pas là durant cette première semaine d'essais, qui consiste à tout apprendre avec les nouvelles F1. L'écurie américaine, qui a fait ses débuts l'année dernière dans la catégorie reine, a rencontré quelques ennuis ce lundi mais rien d'alarmant selon Günther Steiner, son team principal. Au final, 51 tours ont pu être parcourus en dépit de petits problèmes électroniques. 

"Les premières impressions ne débouchent sur rien, c'est encore trop tôt", souligne Steiner. "Il y a eu un petit problème ce matin, cet après-midi aussi, mais très petit, comme on peut s'y attendre avec une nouvelle voiture. Mais la première impression est correcte ; je ne tire pas encore de conclusions. Il y a un long chemin à parcourir jusqu'à l'Australie. Je ne m'emballe pas trop, nous sommes dans les temps, nous essayons de faire ce que nous avons à faire cette semaine afin d'être prêts pour l'Australie."

"Il y a eu un problème électronique, un problème de capteur, des petites choses, mais que nous avons résolues en une heure. Nous ne sommes pas encore parfaits, il y a encore un long chemin pour être au niveau de Ferrari (avec le moteur, ndlr). Par rapport aux problèmes de l'année dernière, qui prenaient du temps pour être réglés, désormais nous savons mieux comment faire donc nous n'avons qu'à les résoudre. Il y a beaucoup de choses à préparer."

Aucune raison donc de ne pas être prêts à rouler de nouveau mardi, à Barcelone : "Nous devons contrôler ça, nous savons ce que nous avons à faire pour résoudre ça pour demain. Nous sommes plutôt confiants. Tout va bien pour le moment. Demain, il faut juste continuer à apprendre la voiture, essayer différents set-ups, rien d'excitant mais juste du travail."

La VF-17 était également dotée d'un T-wing ce lundi, mais Steiner assure qu'aucune conclusion réelle n'a pu être tirée, d'autant que la pièce est arrivée à la dernière minute pour être montée sur la monoplace. Le directeur d'équipe salue en revanche le fait de n'avoir pas rencontré le moindre ennui avec l'unité de puissance Ferrari.

"C'est difficile de comparer les moteurs car les voitures sont complètement différentes, avec beaucoup plus de traînée, comme on n'en a jamais vu avant pendant l'ère hybride", explique-t-il. "C'est difficile de comparer, je crois que c'est trop tôt pour tirer des conclusions, mais ce n'est pas négatif en tout cas, nous sommes heureux. Il n'y a pas eu de problème avec le moteur, c'est bien."

Article suivant
Technique - Les secrets de la Red Bull RB13

Article précédent

Technique - Les secrets de la Red Bull RB13

Article suivant

Pérez peut "freiner bien plus tard" qu'en 2016

Pérez peut "freiner bien plus tard" qu'en 2016
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone I
Catégorie Lundi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine