Petrov n'a pas forcé aujourd'hui

Vitaly a eu aujourd’hui l’honneur de piloter les premiers tours de piste de la R31, alors que débutaient en Espagne les essais hivernaux sur le circuit de Valence

Vitaly a eu aujourd’hui l’honneur de piloter les premiers tours de piste de la R31, alors que débutaient en Espagne les essais hivernaux sur le circuit de Valence.

Les enseignements de la journée :


- Le processus de mise en fonction de nos différents systèmes a été validé sans le moindre problème.

- Placé sous vidéo et muni de capteurs, l’aileron arrière ajustable s’est comporté comme nous l’avions projeté.

- Les températures de fonctionnement de l’auto sont restées parfaitement maitrisées.

Vitaly Petrov :


"C’est génial d’être de retour en piste à l’orée d’une nouvelle saison, et de prendre pour la première fois le volant de la R31. Ce ne fut pas une journée parfaite, dans la mesure ou nous avons perdu un peu de temps en rencontrant quelques problèmes d’ordre mecaniques, ce qui ne nous a pas permis de boucler un grand nombre de tours. Mais nous avons vérifié le bon fonctionnement de tous les systèmes embarqués, ce qui était primordial, et tout semble parfaitement fonctionner. J’ai essayé le KERS pour la première fois, et il va falloir m’y habituer. Une chose est claire, le pilote sera très occupé cette saison dans le cockpit. J’ai également essayé les Pirelli, mais je n’ai pas pu en apprendre beaucoup dans la mesure où nous n’avons pas forcé."

Eric Boullier :


"Après un long hiver, c’est très excitant d’être de retour en piste et de voir la R31 boucler ses tout premiers tours. Ce ne sont encore que les prémices, la voiture a peu roulé aujourd’hui, aussi Vitaly a ressenti un peu de frustration car il aurait aimé engranger du kilométrage. La situation est cependant courante lors de la toute première séance, qui constitue en fait une mise en route basique de l’auto, consacrée à vérifier que tout fonctionne comme prévu, sans le moindre problème de fiabilité. Ce processus va se poursuivre sur les deux dernières journées, nous allons recueillir un maximum de données, et nous nous consacrerons à la recherche de la performance lors des prochaines séances."

James Allison :


"Quelques tracasseries mécaniques nous ont fait passer plus de temps dans le garage que nous ne l’aurions souhaité. Plutôt que d’être orientée vers la performance, notre journée a été consacrée à de nombreuses vérifications. Nous avons pu nous assurer des températures de fonctionnement aisément maintenues sous les seuils de tolérance fixés, tout en utilisant utilement le nouvel aileron arrière ajustable ainsi que le KERS. Les jours à venir devraient nous donner une meilleure idée de la compétitivité de la voiture."

Programme technique : les notes d’Alan Permane :


- Le KERS était monté sur l’auto aujourd’hui, et si nous n’en avons pas tiré le meilleur parti, le fonctionnement de la récupération comme de la restitution de l’énergie a été parfait.

- Le système de refroidissement du moteur comme de la boîte de vitesses est toujours une caractéristique à prendre en compte sur une nouvelle auto, et particulièrement sur la R31 du fait d’une implantation au millimètre. De ce point de vue, nos vérifications indiquent que tout est sous contrôle.

- Nos essais ont été limités aujourd’hui à la suite d’une fuite sur le circuit de freinage. Bien que ce soit un problème basique, il a nécessité le démontage de la boîte de vitesses.

Le saviez-vous ?
La R31 présente une modification significative sur le concept de suspension arrière. Elle adopte ainsi un système à avec ressorts de torsion à tirants, ce qui a permis à l’équipe de mieux appréhender la nouvelle règle concernant le diffuseur.

[Communiqué de Lotus Renault GP]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Vitaly Petrov
Type d'article Actualités