Petrov, solution de secours pour Renault F1 ?

Nous vous annoncions hier que Nick Heidfeld étaitproche de conclure avec MercedesGP, où il occuperait le poste de troisième pilote

Nous vous annoncions hier que Nick Heidfeld était

proche de conclure avec Mercedes

GP, où il occuperait le poste de troisième pilote. Ce qui ne fait pas les affaires de Renault F1, qui en avait fait sa priorité.

En cas de signature d'Heidfeld chez Mercedes, l'écurie française pourrait alors se tourner vers Vitaly Petrov, vice-champion 2009 de GP2. En effet, le russe dispose du soutien de Megafon (déjà sponsor du Renault F1 Team), mais également de Gazprom et de Sberbank.

Ces trois partenariats seraient estimés à 15 millions d'euros, une somme non-négligeable qui ferait pencher la balance en faveur de Petrov. Il a d'ailleurs lui même confirmé il y a quelques jours que des négociations étaient en cours avec Renault F1.

Romain Grosjean, Takuma Sato et Christian Klien sont d'autres pilotes potentiels pour le Losange. Le nom du second pilote pourrait ne pas être dévoilé lors de la présentation de la R30 le 31 janvier prochain, mais lors des essais de Valencia, voir de Jerez.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Takuma Sato , Nick Heidfeld , Christian Klien , Vitaly Petrov , Romain Grosjean
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités