Philippe Bianchi – Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir pour Jules

Le père de Jules Bianchi a accordé une interview franche à Canal+

Philippe Bianchi, le père de Jules, voit la F1 revenir à quelques kilomètres du domicile familial de Nice, à l’occasion du Grand Prix de Monaco. Une manche sur laquelle Jules Bianchi avait signé un exploit l’an dernier, en obtenant les premiers et uniques points inscrits à ce jour par l’équipe Marussia dans son Histoire.

Une performance qui avait valu à l’équipe de se sauver d’une mauvaise passe et de rester sur la grille de départ, en dépit des grandes difficultés financières rencontrées.

Alors que Bianchi, toujours dans le coma suite à son accident du GP du Japon, il y a plus de six mois, se bat maintenant pour sa vie, son père donne des nouvelles du jeune homme au micro de Canal +.

On se doit d’attendre un miracle

Philippe Bianchi

"La première chose, c'est que Jules est en vie, et je crois que c'est le plus important pour nous. Il se bat, c'est sûr, avec les armes qu'il a, c’est-à-dire son physique. Je ne suis pas sûr que neurologiquement il ait le pouvoir de faire beaucoup de choses, mais c'est certain que le fait de le voir se battre nous donne beaucoup de force. C'est important pour nous, et tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir, même si à un moment donné on se doit d'attendre un miracle après un choc aussi violent. Chaque jour est alors très difficile, mais à chaque jour qui passe, on se dit qu'il est encore là, qu'il est toujours en vie, et ça nous permet de trouver la motivation et de garder la tête hors de l'eau".

Le pronostic vital de Jules Bianchi ne s’améliore ou ne se détériore pas au fil des semaines, explique son père.

Chaque jour, on pense à la vie, mais aussi à la mort

Philippe Bianchi, père de Jules

"Aujourd'hui on est dans une situation où ça stagne, parce que les évolutions neurologiques de Jules ne sont pas ce qu'on aimerait qu'elles soient. Chaque soir, on dort avec le téléphone à côté de nous, quand on se lève le matin, on pense à la vie de Jules, mais on pense aussi à la mort, car on est obligé de le faire dans une situation où on sait qu'il peut se passer beaucoup de choses pour lui, c'est terrible".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Circuit Monte Carlo
Équipes Manor Racing
Type d'article Actualités
Tags accident, bianchi, coma, jules bianchi