Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Les différentes visions du futur de la F1

partages
commentaires
Les différentes visions du futur de la F1
Par :
2 févr. 2019 à 17:45

Le futur de la Formule 1 a inspiré les designers et les ingénieurs, McLaren étant les derniers en date à avoir offert leur vision de l'avenir de la discipline. Retour sur les plus récentes tentatives jusqu'ici.

McLaren Applied Technologies a sans doute dévoilé la vision la plus radicale et la plus globale de la Formule 1 du futur en explorant ce que pourrait être la discipline en 2050 et en allant au-delà de la monoplace même. Mais ce n'est pas la première fois que l'on tente de percer les mystères de l'avenir, avec des concepts parfois concentrés sur la performance, sur le futur à court, moyen et long terme, parfois relativement éloigné du pinacle du sport auto. En voici la liste.

Cliquez sur les flèches de chaque côté des images ci-dessous pour découvrir les suivantes.

Red Bull X2010

Diapo
Liste

1/6

Photo de: Red Bull Content Pool

2/6

Photo de: Red Bull Content Pool

3/6

Photo de: Red Bull Content Pool

4/6

Photo de: Red Bull Content Pool

5/6

Photo de: Red Bull Content Pool

6/6

Photo de: Red Bull Content Pool

Design en 2010.

Ici, il ne s'agit pas d'un concept de Formule 1 au sens strict. Adrian Newey s'offrait, dans le cadre d'une collaboration avec les concepteurs du jeu vidéo Gran Turismo, l'opportunité de dessiner "la voiture de course la plus rapide sur Terre" sans aucune restriction.

Ainsi, les roues sont couvertes, le cockpit fermé et la carrosserie est très resserrée pour limiter la résistance à l'air. Une turbine à gaz lui permet d'atteindre 1500 chevaux et un "ventilateur" a été ajouté à l'arrière de la voiture, comme ce fut le cas en F1 avec la fameuse Brabham BT46B, pour ajouter de l'appui.

Lire aussi :

Avec cette voiture, dans Gran Turismo 5, Sebastian Vettel a réussi à boucler un tour du circuit de Suzuka en 1'11"540, près de 20 secondes plus rapide que son temps de pole en 2009.

 

Ferrari F1 Concept

Diapo
Liste

1/2

Photo de: Ferrari

2/2

Photo de: Ferrari

Design de 2015.

À une époque où le look des F1 était grandement remis en cause et où l'on se préparait à revoir la réglementation technique pour améliorer leur look global, ce qui débouchera sur le règlement 2017, Ferrari voulait provoquer le débat chez les fans et, pour cela, a publié deux images d'un concept radical. Un site internet avait même été mis en place pour l'occasion et pour détailler les caractéristiques de cette vision. 

Vidéo liée :

 

McLaren MP4-X

Diapo
Liste

1/13

Photo de: McLaren

2/13

Photo de: McLaren

3/13

Photo de: McLaren

4/13

Photo de: McLaren

5/13

Photo de: McLaren

6/13

Photo de: McLaren

7/13

Photo de: McLaren

8/13

Photo de: McLaren

9/13

Photo de: McLaren

10/13

Photo de: McLaren

11/13

Photo de: McLaren

12/13

Photo de: McLaren

13/13

Photo de: McLaren

Design de 2015. Revu en 2018.

Quelques mois après Ferrari, McLaren est arrivé avec le concept MP4-X. Au contraire de la MCLExtreme de 2019, il était bâti autour d'un moteur à combustion mais disposait d'un carburant "super efficace" améliorant l'efficience du propulseur... Honda. Là encore, on retrouve l'idée de cockpit fermé et de couverture des roues pour améliorer l'aéro. La technologie hybride est couplée à des panneaux solaires situés sur le haut des pontons. Des dispositifs aérodynamiques amovibles sont également présents. 

Lire aussi :

La MP4-X a été retravaillée l'an passé, et dénommée McLaren X2 (perdant au passage le "MP4" qui a également disparu des vraies monoplaces) pour accueillir notamment la livrée couleur papaye de la MCL33 et quelques petites modifications. 

 

Renault R.S. 2027 Vision

Diapo
Liste

1/10

2/10

Photo de: Renault F1

3/10

Photo de: Renault F1

4/10

Photo de: Renault F1

5/10

Photo de: Renault F1

6/10

7/10

8/10

9/10

Photo de: Renault F1

10/10

Design de 2017.

Renault a proposé un concept aux lignes épurées et à l'apparence minimaliste, moins porté sur l'aérodynamique, avec la saison 2027 en tête. La monoplace dispose de suspensions actives, permettant aux ingénieurs de pré-programmer la réaction de la F1 en réponse aux mouvements et à la surface du circuit. Des dispositifs aéro amovibles sont prévus. 

Lire aussi :

De nouveau, le cockpit est fermé et le pilote est logé dans une cellule de survie quasi transparente afin que le public puisse apprécier son effort. Le propulseur est basé sur ce qui se fait actuellement mais agrémenté de deux systèmes de récupération de 250 kW pour porter la puissance totale à près de 1300 chevaux.

 

Formule 1 2021

Diapo
Liste

1/11

Photo de: FIA

2/11

Photo de: Camille De Bastiani

3/11

Photo de: FIA

4/11

Photo de: FIA

5/11

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

6/11

Photo de: FIA

7/11

Photo de: FIA

8/11

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

9/11

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

10/11

Photo de: FIA

11/11

Photo de: Uncredited

Design de 2017.

Après le rachat par Liberty Media, la Formule 1 a adopté une approche plus proactive dans la définition de son futur et quelques-unes des recherches en vue de 2021 ont déjà été implémentées dans la réglementation 2019.

Trois concepts différents ont été présentés comme des bases de réflexion pour 2021. Les trois disposent d'ailerons avant très simplifiés et de carrosseries sculptées. Le Halo est présent, tout comme les jantes 18 pouces qui ont déjà été confirmées.

 

McLaren MCLExtreme

Diapo
Liste

1/7

Photo de: McLaren

2/7

Photo de: McLaren

3/7

4/7

Photo de: McLaren

5/7

Photo de: McLaren

6/7

Photo de: McLaren

7/7

Photo de: McLaren

Design de 2019.

Il y a quelques jours, McLaren a donc présenté la MCLExtreme, une voiture électrique à propulsion de 500 km/h alimentée par une "batterie pliable", avec une technologie aéro à "changement de forme", embarquant un copilote IA et des "pneus auto-réparant".

Cela peut paraître fou, et ça l'est, mais l'étude approfondie de McLaren Applied Technologies sur l'évolution de la voiture, du conducteur, des circuits et de l'expérience des fans a pris racine dans de nombreuses données scientifiques, et pas seulement dans des fantasmes.

Avec Scott Mitchell et Jake Boxall-Legge 

Article suivant
Pour Webber, les problèmes de fiabilité venaient aussi de Red Bull

Article précédent

Pour Webber, les problèmes de fiabilité venaient aussi de Red Bull

Article suivant

Rétro 1999 - Le flop de l’écurie BAR

Rétro 1999 - Le flop de l’écurie BAR
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard