[Photos] De Lotus Racing à Caterham : 2010 - 2014

C’est fin 2009 que l’écurie dernièrement connue sous le nom de Caterham a été fondée par l’homme d’affaires Tony Fernandes

C’est fin 2009 que l’écurie dernièrement connue sous le nom de Caterham a été fondée par l’homme d’affaires Tony Fernandes. Soutenu par la famille de Colin Chapman et par Group Lotus, Lotus Racing symbolisait la nouvelle dynastie de Lotus en Formule 1. L’équipe a obtenu son billet d’entrée au championnat du monde en septembre 2009 et a conçu sa première monoplace, la T127, en quatre mois. Lotus a fait preuve de son sérieux en engageant deux vainqueurs en Grand Prix, Jarno Trulli et Heikki Kovalainen, et s’est classé dixième du championnat, première des "nouvelles équipes".

Fin 2010, désireux de sponsoriser Renault F1, Group Lotus a retiré son soutien à l’écurie. Pour conserver son nom, Tony Fernandes a décidé de racheter Team Lotus et de ramener l’écurie de Colin Chapman à la vie, perdant le soutien de la veuve et du fils du célèbre ingénieur. Lotus a continué sa progression et Kovalainen a régulièrement concurrencé les écuries du milieu de tableau malgré l’absence de KERS dans sa monoplace.

Cependant, Fernandes s’est rendu compte que malgré lui, il faisait la promotion de Lotus Cars. Le Malaisien a donc décidé de rebaptiser son équipe Caterham F1, du nom du constructeur automobile qu’il avait racheté en avril 2011. Vitaly Petrov a remplacé Jarno Trulli et l’écurie a commencé à stagner malgré sa position indéniable de meilleure des "petites équipes". Le Russe a sauvé la dixième place du championnat in extremis dans les derniers tours de la dernière course.

Caterham avait entamé sa descente : pour 2013, l’équipe a choisi deux pilotes payants, Charles Pic et Giedo van der Garde, sous l’œil avisé de Kovalainen, devenu pilote de réserve. S’éloignant du milieu de tableau, les verts ont conservé l’avantage sur Marussia, mais ont tout de même fini derrière au championnat à cause de la treizième place de Jules Bianchi en Malaisie.

La nouvelle réglementation technique de 2014 était censée être l’opportunité pour Caterham de recoller au peloton, mais ce fut la pire monoplace conçue par l’équipe. Kamui Kobayashi et Marcus Ericsson n’ont pas pu éviter à leur écurie de se classer dernière du championnat du monde à nouveau. Tony Fernandes a vendu l’équipe au mois de juillet, et Caterham a mis la clé sous la porte en fin de saison.

C’est une histoire à l'issue décevante que nous vous proposons de revivre en images !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Heikki Kovalainen , Giedo van der Garde , Kamui Kobayashi , Vitaly Petrov , Marcus Ericsson , Charles Pic , Jules Bianchi , Colin Chapman
Type d'article Actualités