Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
29 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
78 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
91 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
113 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
134 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
148 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
162 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
190 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
197 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
211 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
218 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
246 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
253 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
267 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
281 jours

Les dégâts sur le fond plat de Hamilton expliqués

partages
commentaires
Les dégâts sur le fond plat de Hamilton expliqués
Par :
Co-auteur: Matt Somerfield
18 mars 2019 à 09:26

Des photos reçues après le Grand Prix d'Australie permettent de constater les dégâts qui ont bel et bien affecté le fond plat de Lewis Hamilton lors de la manche d'ouverture de la saison.

Lewis Hamilton s'est montré déconcerté à l'issue du premier Grand Prix de la saison, en quête de réponses pour comprendre les difficultés rencontrées avec l'équilibre de sa Mercedes. 

C'est seulement après la course que son écurie a découvert des dégâts au niveau du fond plat, dans la zone située devant le pneu arrière gauche. 

Lire aussi :

Comme le montrent les photos ci-dessous, il manquait la dernière pièce (la plus large) située à l'arrière du fond plat. L'image en inséré permet de comprendre où aurait dû se situer cet élément.

Mercedes AMG F1 W10 floor

Bien que cette pièce paraisse assez petite, elle est cruciale pour la performance du diffuseur car elle aide à contrôler la direction du flux d'air autour du pneu arrière. Elle empêche surtout ce flux d'air de venir se mettre dans la trajectoire du diffuseur. 

L'incidence probable de l'absence de cet élément est d'avoir déséquilibré la monoplace, puisque le flux d'air était différent de chaque côté. 

En plus de l'équilibre, et donc de la capacité à attaquer en piste, cela pourrait avoir affecté également la gestion pneumatique. 

Hamilton pense que les dégâts ont été causés dans le quatrième tour de course, car c'est à partir de là que son rythme a soudainement chuté par rapport à son coéquipier Valtteri Bottas

"Jusque-là, je suivais très bien Valtteri", explique-t-il. "Puis j'ai senti que j'étais vraiment en difficulté avec l'arrière. À partir du quatrième tour, c'est là que les dégâts sont survenus. Je ne suis pas sûr d'où ça venait, car je ne suis pas sorti de la piste."

Hamilton pense qu'il a peut-être roulé sur un débris laissé en piste après les dégâts dont a été victime Robert Kubica avec son aileron avant.

Comme le montre le cliché ci-dessous, l'élément était bien présent au départ du Grand Prix. 

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10
Article suivant
Des écuries ont manifesté leur intérêt pour des débuts en F1

Article précédent

Des écuries ont manifesté leur intérêt pour des débuts en F1

Article suivant

McLaren seule écurie bredouille avec Williams à Melbourne

McLaren seule écurie bredouille avec Williams à Melbourne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Catégorie Course
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Jonathan Noble