Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Photos - Les nouveautés techniques au Mexique

partages
commentaires
Photos - Les nouveautés techniques au Mexique
Par : Giorgio Piola
Co-auteur: Matt Somerfield
26 oct. 2018 à 19:45

Les photos de Giorgio Piola et Sutton Images nous révèlent les modifications apportées aux F1 pour le Grand Prix du Mexique.

Diapo
Liste

Suspension avant de la Ferrari SF71H

Suspension avant de la Ferrari SF71H
1/16

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Les aubes de déviations modifiées, introduites à l’occasion du Grand Prix de Russie.

Capot moteur de la Ferrari SF71H

Capot moteur de la Ferrari SF71H
2/16

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Le T-wing arqué de la Ferrari, fixé au capot moteur. Pas vraiment une nouveauté, mais encore utilisé ici au Mexique.

La Sauber C37 dans la voie des stands

La Sauber C37 dans la voie des stands
3/16

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Puisque l’air est raréfié à l’altitude du circuit Hermanos Rodriguez, la Sauber C37 est munie d’un capot moteur doté d’un évent d’air chaud de très grande dimension.

Fond plat de la Ferrari SF71H

Fond plat de la Ferrari SF71H
4/16

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Le fond plat muni d’une série de petites ailettes, testé le week-end dernier à Austin, refait son apparition ici au Mexique et sera essayé lors des essais libres.

Racing Point Force India VJM11 : volant

Racing Point Force India VJM11 : volant
5/16

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Vue du volant de la Racing Point Force India VJM11 à moteur Mercedes.

Esteban Ocon, Racing Point Force India F1 Team, avec son volant

Esteban Ocon, Racing Point Force India F1 Team, avec son volant
6/16

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

L’arrière du volant dévoile les palettes qui activent l’embrayage et les changements de rapports robotisés.

Freins arrière de la Racing Point Force India VJM11

Freins arrière de la Racing Point Force India VJM11
7/16

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Vue de la section externe du diffuseur et les ailettes des écopes de freins arrière de la Racing Point Force India VJM11.

Capot moteur de la Mercedes-AMG F1 W09

Capot moteur de la Mercedes-AMG F1 W09
8/16

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Mercedes a muni ses W09 d’un capot moteur doté d’une cheminée à son sommet afin de faciliter l’évacuation de l’air brûlant généré par l’unité de puissance.

Arrière de la Mercedes-AMG F1 W09

Arrière de la Mercedes-AMG F1 W09
9/16

Photo de: Giorgio Piola

Tout a été optimisé sur le train arrière de la Mercedes W09 afin de faciliter l’évacuation d’air chaud.

Aileron arrière de la Williams FW41

Aileron arrière de la Williams FW41
10/16

Photo de: Giorgio Piola

La Williams FW41 est aussi munie d’un capot moteur doté d’un évent d’air chaud de très grande dimension.

Aileron arrière de la Williams FW41

Aileron arrière de la Williams FW41
11/16

Photo de: Giorgio Piola

La Williams utilise son T-wing double de grande taille.

Arrière de la Red Bull Racing RB14

Arrière de la Red Bull Racing RB14
12/16

Photo de: Giorgio Piola

L’évent arrière de la Red Bull RB14 est muni d’une équerre destinée à créer une zone de basse pression qui facilite l’évacuation de l’air chaud sous le capot.

Fond plat de la Red Bull Racing RB14

Fond plat de la Red Bull Racing RB14
13/16

Photo de: Giorgio Piola

Red Bull a copié les petites ailettes de fond plat que l’on a vues sur les Ferrari à Austin.

Aileron arrière de la Ferrari SF71H

Aileron arrière de la Ferrari SF71H
14/16

Photo de: Giorgio Piola

Ferrari va utiliser un aileron arrière à gros appuis aérodynamiques ici au Mexique, mais dépourvu des dérives échancrées.

Aileron avant de la Toro Rosso STR13

Aileron avant de la Toro Rosso STR13
15/16

Photo de: Giorgio Piola

Toro Rosso a produit un nouvel aileron avant qui a été testé lors des essais à Austin, mais pas utilisé en course. On remarque la présence d’un volet additionnel à l’arrière de la dérive latérale.

Aileron avant de la Toro Rosso STR13

Aileron avant de la Toro Rosso STR13
16/16

Photo de: Giorgio Piola

À titre de comparaison, on voit ici l’ancien modèle d’aileron avant avec sa dérive qui s’étire un peu plus loin vers l'arrière.

Article suivant
Le deuxième baquet Toro Rosso pas attribué avant décembre ?

Article précédent

Le deuxième baquet Toro Rosso pas attribué avant décembre ?

Article suivant

EL2 - Red Bull impressionne, Renault étonne, l'hypertendre inquiète

EL2 - Red Bull impressionne, Renault étonne, l'hypertendre inquiète
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Auteur Giorgio Piola
Type d'article Diaporama