Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Les évolutions techniques des F1 à Abu Dhabi

Voici les images de Giorgio Piola, Sutton Images et LAT Images montrant les modifications techniques apportées aux monoplaces à Abu Dhabi.

Le refroidissement latéral de la Ferrari SF70H

Le refroidissement latéral de la Ferrari SF70H
1/20

Cette ouïe sert à évacuer l’air chaud accumulé dans le ponton. Les persiennes servent à diriger l’air vers l’arrière de la monoplace afin de générer peu de turbulences.

Photo de: Giorgio Piola

Ferrari SF70H : vue latérale

Ferrari SF70H : vue latérale
2/20

Les deux Ferrari ne sont pas identiques. Lors des premiers essais, la voiture de Sebastian Vettel possédait un fond plat à six échancrures devant les pneus arrière, la dernière ayant une forme en "L".

Photo de: Giorgio Piola

Ferrari SF70H : vue latérale

Ferrari SF70H : vue latérale
3/20

La Ferrari de Kimi Räikkönen était munie d'un fond plat à seulement cinq échancrures devant les pneus arrière, la dernière ayant aussi une forme en "L".

Photo de: Giorgio Piola

Ferrari SF70H : vue détaillée du diffuseur

Ferrari SF70H : vue détaillée du diffuseur
4/20

La Ferrari de Vettel a été munie du diffuseur utilisé en cette fin de saison, caractérisé par ces nombreuses ailettes situées au coin supérieur extérieur.

Photo de: Giorgio Piola

Diffuseur de la Ferrari SF70H de Kimi Räikkönen

Diffuseur de la Ferrari SF70H de Kimi Räikkönen
5/20

La Ferrari de Kimi Räikkönen a été équipée d’un nouveau diffuseur, destiné à amasser des données pour figer le design de la voiture 2018. On note la présence d’une équerre détachée qui forme aussi les cloisons latérales. Cette solution est vue sur d’autres voitures.

Photo de: Giorgio Piola

Vue détaillée de la McLaren MCL32

Vue détaillée de la McLaren MCL32
6/20

Belle image de la McLaren MCL32, qui montre la complexité des dérives latérales et les rebords inférieurs.

Williams FW40 : suspension arrière et aileron arrière

Williams FW40 : suspension arrière et aileron arrière
7/20

Autre belle image, cette fois de la Williams FW40 avec ses T-wings à deux étages, ses cloisons du fond plat devant les pneus avant, la suspension arrière et la carrosserie étroite, en forme de bouteille de coca-cola.

Photo de: Mark Sutton

Haas F1 Team VF-17 : vue détaillée du fond plat

Haas F1 Team VF-17 : vue détaillée du fond plat
8/20

Vue des dérives latérales de la Haas VF17. Notez les échancrures ajoutées au boomerang du cockpit. Cette petite modification permet de rendre légales les fentes du rebord inférieur situé juste en dessous.

Photo de: Giorgio Piola

La Williams FW40 dans son garage

La Williams FW40 dans son garage
9/20

Assemblage d’une Williams FW40 dans les garages.

Photo de: Mark Sutton

La Mercedes-Benz F1 W08 dans le garage

La Mercedes-Benz F1 W08 dans le garage
10/20

Assemblage d’une Mercedes W08 dans les garages.

Photo de: Mark Sutton

La Sahara Force India VJM10 dans son garage

La Sahara Force India VJM10 dans son garage
11/20

Ce châssis d’une Force India VJM10 est muni de plusieurs supports afin de faciliter son assemblage.

Photo de: Mark Sutton

Ferrari SF70H : vue détaillée de la suspension avant

Ferrari SF70H : vue détaillée de la suspension avant
12/20

Vue du troisième amortisseur anti-pilonnage de la Ferrari SF70H.

Photo de: Mark Sutton

Vue détaillée de la suspension avant de la Renault Sport RS17

Vue détaillée de la suspension avant de la Renault Sport RS17
13/20

Avant du châssis d’une Renault R.S.17 avec les éléments de suspension, les maîtres-cylindres de freins et les deux entrées d’air du S-duct situées sous le châssis et les sorties d’air, juste devant le support du tube de Pitot.

Photo de: Mark Sutton

Des mécaniciens McLaren avec la MCL32 dans la voie des stands

Des mécaniciens McLaren avec la MCL32 dans la voie des stands
14/20

Train arrière de la McLaren-Honda MCL32 alors qu’elle est poussée vers le garage de la FIA pour y subir son inspection technique.

Le cockpit et le volant de la Sahara Force India VJM10

Le cockpit et le volant de la Sahara Force India VJM10
15/20

Intérieur du cockpit de la Force India VJM10 et le volant.

La voiture de Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08

La voiture de Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
16/20

Cette Mercedes W08 est munie d’un treillis de capteurs derrière les pneus avant. Ils amassent des données sur l’écoulement de l’air provenant de l’aileron avant et du sillage des pneus.

Photo de: Giorgio Piola

Une Ferrari SF70H avec des capteurs à l'arrière

Une Ferrari SF70H avec des capteurs à l'arrière
17/20

Ferrari a muni la monoplace de Kimi Räikkönen d’un treillis de capteurs derrière les pneus arrière afin d’évaluer le rendement du nouveau diffuseur.

Photo de: Giorgio Piola

La voiture de Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13

La voiture de Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
18/20

Cette Red Bull RB13 est munie d’un treillis de capteurs derrière les pneus avant. Ils amassent des données sur l’écoulement de l’air provenant de l’aileron avant et du sillage des pneus.

Photo de: Giorgio Piola

Vue détaillée du cockpit de la Mercedes F1 W08

Vue détaillée du cockpit de la Mercedes F1 W08
19/20

Ce pare-brise dentelé sert à réduire les turbulences d’air qui secouent le casque du pilote.

Photo de: Mark Sutton

Vue détaillée de la Mercedes-Benz F1 W08

Vue détaillée de la Mercedes-Benz F1 W08
20/20

Mercedes a fixé ce capteur de pression sur le rebord inférieur de la dérive latérale dans le but d’amasser des données techniques destinées à figer le design de la voiture 2018.

Photo de: Giorgio Piola
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Circuit Yas Marina Circuit
Équipes McLaren , Mercedes , Williams , Force India , Ferrari , Haas F1 Team , Renault F1 Team
Type d'article Diaporama
Tags technique
Topic Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola