Pic - La mise en température des pneus est un problème

Aligné ce matin par Lotus pour la première fois de la saison en EL1, Charles Pic a pu constater les nombreuses difficultés de la E22 pour s'adapter au circuit à haute vitesse de Monza

Aligné ce matin par Lotus pour la première fois de la saison en EL1, Charles Pic a pu constater les nombreuses difficultés de la E22 pour s'adapter au circuit à haute vitesse de Monza. Le Français était chargé de tester deux configurations aéro pour faciliter la suite du week-end des pilotes titulaires, mais la performance manque énormément sur un tel tracé.

"L'objectif principal était de terminer le programme pour l'équipe, pour valider les configurations aéro pour ce week-end", a confirmé Pic au micro de Canal+. "On a vu que l'une marchait mieux que l'autre, donc c'est une direction assez claire."

L'un des principaux problèmes à Monza ce week-end concerne une nouvelle fois la mise en température des gommes Pirelli. Un constat confirmé avec les gommes dures ce matin. "Les pneus avant sont très difficiles à mettre en température, la fenêtre est plus étroite. Le pilote doit tout mettre en œuvre pour rectifier ça."

C'est désormais au tour de Pastor Maldonado et Romain Grosjean d'essayer de faire de leur mieux pour espérer un résultat dimanche, ce qui reste néanmoins très difficile à envisager.

"En regardant les chronos, on savait que la piste ne convient déjà pas à la voiture", regrette Pic. "Elle est plutôt pas mal sur les circuits avec beaucoup d'aéro. Dès que l'on décharge, ce n'est pas très bon pour les qualités de la voiture. Ce sera un week-end difficile pour nous, mais ça ne change pas le travail. On va tout faire pour tout optimiser, et on verra où l'on en sera dimanche."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Romain Grosjean , Charles Pic
Type d'article Actualités