Pierre Gasly, 22 ans et une carrière en photos

partages
commentaires
Pierre Gasly, 22 ans et une carrière en photos
Par : Benjamin Vinel
7 févr. 2018 à 16:45

Pierre Gasly fête aujourd'hui ses 22 ans ! C'est l'occasion de revenir sur la carrière en sport auto du pilote Toro Rosso.

Diapo
Liste

Naissance et débuts

Naissance et débuts
1/26

Photo de: Red Bull Content Pool

Pierre Gasly naît le 7 février 1996 dans une famille de passionnés de sport automobile. Il gravit rapidement les échelons en karting, notamment avec un titre de vice-Champion d'Europe, et fait ses débuts en monoplace en F4 France en 2011, se classant troisième du championnat derrière Matthieu Vaxiviere et Andrea Pizzitola. Anecdote : son pilote favori est alors Nico Rosberg.

2012 - Eurocup Formule Renault 2.0

2012 - Eurocup Formule Renault 2.0
2/26

Photo de: Red Bull Content Pool

La saison suivante, Gasly rejoint l'Eurocup FR2.0 mais n'obtient que deux podiums. Le meilleur rookie est... Daniil Kvyat, vice-Champion derrière Stoffel Vandoorne.

2013 - Eurocup Formule Renault 2.0

2013 - Eurocup Formule Renault 2.0
3/26

Photo de: DPPI

Une année pour apprendre, une année pour gagner. Gasly met à exécution le célèbre proverbe au sein de l'équipe Tech 1 Racing, remportant le titre à l'issue d'un duel acharné face à un certain Oliver Rowland. Il signe quatre pole positions, trois victoires et un total de huit podiums. Ces performances lui permettent de rejoindre le Red Bull Junior Team.

2013 - Test en GP3

2013 - Test en GP3
4/26

Photo de: GP3 Series Media Service

En fin d'année, Gasly goûte au GP3 avec ART Grand Prix, mais ne courra jamais dans la discipline. Il se dirige directement vers la Formule Renault 3.5, suite logique après son sacre en FR2.0.

2014 - Formule Renault 3.5

2014 - Formule Renault 3.5
5/26

Photo de: Benjamin Vinel

Bien qu'il soit l'un des plus jeunes pilotes du plateau, Gasly est compétitif au sein de l'écurie Arden International. Si la victoire lui échappe, il monte sur le podium à huit reprises.

2014 - Formule Renault 3.5

2014 - Formule Renault 3.5
6/26

Photo de: DPPI

Gasly est dans la course au titre face à un autre protégé de Red Bull, Carlos Sainz, ainsi qu'Oliver Rowland et Roberto Merhi. Sainz prend l'avantage grâce à sept victoires, mais le Français parvient à finir vice-Champion avec une dizaine de points d'avance sur ses deux autres rivaux.

2014 - GP2 Series

2014 - GP2 Series
7/26

Photo de: GP2 Media Service

En parallèle, Gasly fait ses débuts en GP2 Series lors des trois derniers meetings de la saison 2014, au sein d'une écurie Caterham en fin de vie. Il ne marque aucun point en six courses.

2015 - GP2 Series

2015 - GP2 Series
8/26

Photo de: GP2 Series Media Service

Quant au début de saison 2015, il est très loin des attentes. Gasly est pris dans de nombreux incidents et est même victime d'une erreur des commissaires à Monaco. Il ne marque de points que deux fois sur les sept premières courses.

2015 - GP2 Series

2015 - GP2 Series
9/26

Photo de: GP2 Series Media Service

Par la suite, Gasly est plus régulier sur le podium et dans le top 8, mais les mésaventures ne s'arrêtent pas là, puisqu'il provoque un violent accident avec Daniël de Jong dans Blanchimont, où le Néerlandais se blesse.

2015 - GP2 Series

2015 - GP2 Series
10/26

Photo de: GP2 Series Media Service

En fin de saison, Gasly prouve sa rapidité en signant la pole position lors de trois des quatre derniers meetings. Toutefois sans concrétiser en victoire : à Monza notamment, il est victime d'un problème de transmission alors qu'il caracole en tête. Il conclut la saison à la huitième place avec 110 points... à égalité avec le sixième.

2015 - Tests en Formule 1

2015 - Tests en Formule 1
11/26

Photo de: LAT Images

Pendant ce temps, Gasly fait ses premiers pas en Formule 1. Il teste la Toro Rosso STR10 à Barcelone...

2015 - Tests en Formule 1

2015 - Tests en Formule 1
12/26

Photo de: LAT Images

... puis la Red Bull RB11 au Red Bull Ring.

2016 - GP2 Series

2016 - GP2 Series
13/26

Photo de: GP2 Media Service

Pour sa deuxième campagne complète, Gasly rejoint la nouvelle équipe Prema Racing aux côtés d'Antonio Giovinazzi. Toujours très rapide, il signe cinq pole positions dans la saison, mais peine à concrétiser en début d'année avec plusieurs fautes. Au Red Bull Ring notamment, il part en tête-à-queue sur une piste légèrement humide alors qu'il est en tête. Il n'a alors gagné aucune course en sport auto depuis septembre 2013.

2016 - GP2 Series

2016 - GP2 Series
14/26

Photo de: GP2 Series Media Service

C'est à Silverstone que le déclic a lieu. Le week-end ne commence pourtant pas sous les meilleurs auspices : le jeudi, Gasly est victime d'un grave accident de voiture dont il se sort indemne, mais sa mère a les vertèbres fracturées. Le Normand ne se laisse pas décontenancer et remporte la Course Principale, lançant enfin sa saison.

2016 - GP2 Series

2016 - GP2 Series
15/26

Photo de: GP2 Series Media Service

À partir de ce moment-là, Gasly réalise toujours des performances remarquables le samedi, s'imposant avec brio ou réalisant des remontées impressionnantes. Le sort ne lui accorde parfois pas ses faveurs, comme à Hockenheim, où il est disqualifié à cause d'un extincteur qui s'est vidé en course, alors qu'il avait fini troisième. En Italie, le Safety Car se présente devant lui alors qu'il est premier... des pilotes ayant déjà ravitaillé, et il perd une victoire probable.

2016 - GP2 Series

2016 - GP2 Series
16/26

Photo de: GP2 Media Service

Malgré la très forte concurrence de son coéquipier Antonio Giovinazzi, un rookie, une quatrième victoire en Course Principale à Abu Dhabi permet à Gasly d'être couronné à l'issue du dernier meeting.

2016 - Tests en Formule 1

2016 - Tests en Formule 1
17/26

Photo de: LAT Images

Gasly poursuit son apprentissage de la Formule 1 avec de nouveaux essais chez Toro Rosso et Red Bull.

2016 - Tests en Formule 1

2016 - Tests en Formule 1
18/26

Photo de: LAT Images

La chute des performances de Daniil Kvyat et le titre de Gasly en GP2 ne lui permettent toutefois pas de faire ses débuts dans l'élite. Il doit ronger son frein un an de plus.

2017 - Super Formula

2017 - Super Formula
19/26

Photo de: Jun Goto

Faute de baquet en Formule 1, Gasly trouve refuge en Super Formula au sein du Team Mugen. Les moteurs Honda sont toutefois en retrait par rapport aux Toyota, et le Français ne marque qu'un point lors des trois premières courses.

2017 - Formule E

2017 - Formule E
20/26

Photo de: Alastair Staley / LAT Images

Renault e.dams, qui connaît bien Gasly suite à la saison 2015 de GP2, fait appel à son ancien pilote pour remplacer Sébastien Buemi, indisponible pour l'ePrix de New York pour cause de WEC. Malgré une expérience nulle de la Formule E, le tricolore impressionne et remonte du fond de grille à la septième place le samedi, avant d'atteindre la Super Pole et de jouer le podium le dimanche. Il finit la course quatrième, heurtant le mur en franchissant la ligne d'arrivée alors qu'il lutte avec les Mahindra !

2017 - Test en Formule 1

2017 - Test en Formule 1
21/26

Photo de: LAT Images

Gasly est aperçu au volant de la Red Bull RB13 lors des essais du Hungaroring, début août.

2017 - Super Formula

2017 - Super Formula
22/26

Au Japon, tout va pour le mieux et Gasly enchaîne les bons résultats, avec deux victoires et une deuxième place. Il revient à un demi-point du leader Hiroaki Ishiura, alors qu'il ne reste que la double manche de Suzuka à disputer...

2017 - Formule 1

2017 - Formule 1
23/26

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

En Malaisie, Gasly atteint enfin son objectif ultime : la Formule 1. Daniil Kvyat est écarté, il prend sa place. Il ne marque toutefois pas de points, pas plus qu'au Japon.

2017 - Super Formula

2017 - Super Formula
24/26

Or, il y a un problème : les courses de Suzuka en Super Formula tombent le même week-end que le Grand Prix des États-Unis. Sacré dilemme ! Gasly se rend au Japon, finalement frappé par un typhon... Résultat, les courses sont annulées, seules les qualifications ont lieu. Le titre lui échappe pour un demi-point.

2017 - Formule 1

2017 - Formule 1
25/26

Photo de: Sutton Motorsport Images

Frappé par des problèmes techniques en tout genre, Gasly ne parvient pas à ouvrir son compteur en fin de saison, avec de nombreuses pénalités sur la grille.

2018 - Formule 1

2018 - Formule 1
26/26

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

Cette année, pour sa première campagne complète en Formule 1, il faudra relever le défi des unités de puissance Honda avec Toro Rosso.

Prochain article Formule 1
Wehrlein n'abandonne "pas encore" ses rêves de F1

Previous article

Wehrlein n'abandonne "pas encore" ses rêves de F1

Next article

Ferrari F1-2000 : à jamais la première pour Schumacher

Ferrari F1-2000 : à jamais la première pour Schumacher
Load comments