Gasly "très à l'aise" sous la pluie

Une séance d'Essais Libres 1 pluvieuse n'était sûrement pas idéale pour que Pierre Gasly prépare ses débuts en Formule 1 au Grand Prix de Malaisie, mais le nouveau pilote Toro Rosso fait contre mauvaise fortune bon cœur.

Malgré les conditions d'adhérence précaires, Pierre Gasly a été le plus assidu en piste de tous les pilotes ce matin, parcourant 14 tours du circuit de Sepang avec le neuvième chrono à la clé. C'est néanmoins cet après-midi que le Français a engrangé le plus d'expérience avec 22 boucles sur le sec ; il s'est classé 15e des EL2, devançant son coéquipier Carlos Sainz de quelques centièmes.

"J'ai vraiment aimé ça", déclare Gasly au sujet de ses premiers pas sous la pluie. "Ce n'étaient pas les conditions les plus faciles pour une première séance d'essais libres en F1, mais j'aime vraiment la pluie, je me sentais très à l'aise dans la voiture – plus que sur le sec, en fait. C'est positif, surtout en Malaisie, où nous ne savons pas ce qui va se passer en qualifications ou en course. C'est toujours bon de se sentir bien sous la pluie."

Adaptation depuis la Super Formula

La priorité pour Gasly était de s'adapter à une Toro Rosso STR12 qu'il n'avait jamais pilotée, d'autant que le dauphin du championnat de Super Formula était en piste le week-end dernier sur le circuit de SUGO, au volant d'une tout autre monoplace.

"C'était difficile, car ce n'est pas la même voiture", reconnaît-il. "La F1 est plus lourde, a plus d'appui. Les pneus sont bien plus gros et très différents des Yokohama que j'ai en Super Formula. Beaucoup de choses auxquelles j'ai dû m'adapter ce matin et cet après-midi, mais on ne peut pas y faire grand-chose à part les découvrir et essayer de les comprendre aussi vite que possible pour les utiliser au mieux."

"Aujourd'hui, nous n'avons pas tiré tout le potentiel de la voiture, pour différentes raisons. C'est bon signe, en fait, car nous pouvons progresser demain."

Un baquet récalcitrant

Les pilotes Toro Rosso n'ont en effet pas semblé tirer le meilleur de leur monture. Gasly en particulier a connu un certain inconfort avec un baquet qu'il a moulé au mois de juillet à Faenza, et espère pouvoir gagner en performance pour le reste du week-end.

"J'ai le sentiment de pouvoir faire un grand pas en avant. Je ne suis pas si content de ce que j'ai fait aujourd'hui, je pense avoir de la marge pour progresser, au niveau de la voiture mais aussi de moi-même, je sais que je peux faire du meilleur travail. Je bougeais beaucoup dans le baquet, notamment dans les virages rapides, c'était un peu désordonné car je n'avais pas beaucoup de support. Il y a beaucoup de choses à résoudre pour demain, et je suis sûr que nous serons plus compétitifs."

Quant à sa première journée en tant que pilote de Formule 1 à part entière : "C'est encore mieux que ce dont j'avais rêvé !"

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Toro Rosso
Type d'article Réactions