Les Tecpro salués par les pilotes F1 après l'impressionnant crash en F2

Plusieurs pilotes de Formule 1 ont salué l'efficacité des barrières Tecpro après les accidents de Luca Ghiotto et Jack Aitken lors de la Course Sprint de F2 à Sotchi.

George Russell a évoqué l'accident qui a interrompu la seconde course du week-end F2 de Sotchi en le mettant en perspective avec son propre accident, suite à la sortie devant lui d'Antonio Giovinazzi qui a rebondi vers la piste après un choc initial dans un mur de pneus, lors de la course du Grand Prix de Belgique 2020. En F2, Jack Aitken et Luca Ghiotto sont entrés en collision à la lutte dans le virage 3 et ont été immédiatement envoyés vers les barrières à haute vitesse.

La voiture du Britannique s'est enfoncée sous la première rangée de Tecpro et celle de l'Italien a glissé entre deux sections. Malgré tout, le rôle de ces protections a été rempli puisqu'elles ont absorbé une grande partie du choc, et les deux pilotes sont sortis sans blessure. "Évidemment, c'était vraiment positif de voir ces gars sortir des voitures aussi vite après un tel impact", a déclaré Russell en réponse à une question de Motorsport.com.

Lire aussi :

"C'était une vitesse effrayante. J'imagine que cela montre le superbe travail fait par la FIA et la F2 pour créer une voiture aussi solide. Et je pense que le Tecpro a également été vraiment intéressant, il a vraiment absorbé la vitesse. Ce qui était probablement très bien, c'est qu'il n'y a pas eu d'effet de rebond, ce qui est souvent ce que vous avez avec les pneus, comme vous l'avez vu avec l'accident de Giovinazzi à Spa. Il a percuté un mur de pneus et il a rebondi sur la piste sur la trajectoire des autres."

Toutefois, pour le Britannique, tout n'est pas parfait : "Le seul point négatif est évidemment que ce Tecpro est passé par dessus la voiture. La voiture a fini par prendre feu, et il [Ghiotto] a été très chanceux de pouvoir en sortir. Si ce Tecpro avait été sur son casque, l'histoire aurait pu être différente. Donc, l'un dans l'autre, je pense que voir un crash à une telle vitesse est un choc. Et le fait qu'ils soient ressortis sur leurs jambes a été réconfortant pour les pilotes."

Daniel Ricciardo, pilote Renault, est d'accord avec son homologue de chez Williams. "C'était vraiment un gros crash", a-t-il réagi après une question de Motorsport.com. "Je pense que les Tecpro ont été vraiment bons pour ça. J'étais assez ébahi de les voir sortir si facilement, ce qui était bien entendu ce que tout le monde voulait voir. Je dirais que les Tecpro sont vraiment très importants dans certains de ces virages à haute vitesse. Ça absorbe beaucoup [d'énergie], et laisse la voiture ralentir assez graduellement, on dirait."

Lire aussi :

Nicholas Latifi, qui courait l'an passé contre les deux hommes en F2, a été encouragé par la manière dont les barrières ont fonctionné. "Je pensais que Luca serait assommé par la violence de l'impact. Mais c'est une preuve du bon travail fait par les barrière Tecpro, elles doivent absorber une quantité folle de [l'énergie générée par] l'impact. Il est bon de voir les améliorations de sécurité, qui sont une grande priorité de la FIA, afin de s'assurer qu'elle progresse en permanence et qu'on y prenne garde. J'ai été impressionné."

Le directeur de course de la FIA, Michael Masi, a par ailleurs déclaré que l'accident serait étudié en détail. "Je pense qu'on apprend toujours des éléments différents à partir d'incidents différents", a-t-il déclaré lorsque Motorsport.com lui a posé la question. "Dire ici et maintenant ce que nous avons appris est probablement un peu prématuré. Mais nous avons tous les angles de caméra, nous allons regarder toutes les images. Nous apprendrons toujours quelque chose, que ce soit petit ou grand, on apprend toujours."

partages
commentaires
Nürburgring : Vettel craint la météo de la "Sibérie allemande"

Article précédent

Nürburgring : Vettel craint la météo de la "Sibérie allemande"

Article suivant

Horner : Sotchi a accentué les difficultés d'Albon

Horner : Sotchi a accentué les difficultés d'Albon
Charger les commentaires