Ces 11 pilotes de F1 qui ont connu le succès ailleurs

partages
commentaires
Ces 11 pilotes de F1 qui ont connu le succès ailleurs
Par : Rédaction Motorsport.com
27 déc. 2018 à 09:00

La plupart des pilotes de course débutent leur carrière avec l'intention d'arriver en F1, mais pour beaucoup la grille des Grands Prix est juste le commencent d'une carrière qui rencontre de grands succès dans d'autres disciplines.

Certains ont même acquis une renommée importante en raison de leurs triomphes en Endurance ou en tourisme, et il est parfois facile d'oublier leur passage en Formule 1, surtout si celui-ci a été écourté ou gâché par une monoplace peu compétitive. Nous vous proposons de retrouver quelques-uns de ces pilotes de F1 désormais célèbres pour autre chose.

Cliquez sur chaque photo ci-dessous pour passer à la suivante.

Diapo
Liste

Nelson Piquet Jr.

Nelson Piquet Jr.
1/11

Photo de: Alessio Morgese

Le jeune Brésilien est arrivé dans le paddock de F1 avec l'espoir d'égaler son père, trois fois Champion. Mais il l'a quitté après moins de deux saisons, déclenchant peu après le scandale du Crashgate.

Il a ensuite trouvé la rédemption en NASCAR et en Rallycross, et est finalement devenu le tout premier Champion de Formule E.

Stéphane Sarrazin

Stéphane Sarrazin
2/11

Photo de: LAT Images

Sans doute l'une des participations uniques les plus intéressantes de l'Histoire de la F1, sa seule apparition en GP avec Minardi à Interlagos en 1999 ayant été remarquable en raison de l'accident énorme qui y a mis fin.

Par la suite, il a cependant réalisé une carrière diversifiée, avec notamment un passage avec Subaru en WRC, ainsi que 17 départs aux 24 Heures du Mans et des courses en FE.

Bernd Schneider

Bernd Schneider
3/11

Photo de: LAT Images

Lors de son passage F1 avec Zakspeed et Footwork, se qualifier pour une course était un exploit.

Cela a changé lorsque Schneider a rejoint Mercedes et est devenu cinq fois Champion DTM, remportant également les titres en ITC et en FIA GT avec la firme avant d'en devenir ambassadeur.

Scott Speed

Scott Speed
4/11

Photo de: GEPA Pictures

Trois titres consécutifs en Global Rallycross entre 2015 et 2017 sont aujourd'hui le fait d'armes principal de Speed – loin de la carrière qu'il s'apprêtait à mener lorsqu'il est devenu le premier pilote américain de F1 depuis 13 ans, en 2006.

Évincé par Toro Rosso au milieu de l'année 2007, il est retourné en Amérique et a participé à la NASCAR avant d'échouer à se qualifier pour le 500 miles d'Indianapolis en 2011. Un plus grand succès l'attendait avec la Volkswagen Beetle de Rallycross d'Andretti Autosport.

Gabriele Tarquini

Gabriele Tarquini
5/11

Photo de: LAT Images

Tarquini est devenu le plus impressionnant des pilotes de plus de 50 ans du sport automobile, ajoutant à son incroyable collection de titres en tourisme la couronne WTCR 2018.

Mais le palmarès F1 de l'Italien était très différent : il a "participé" à 78 week-ends de Grands Prix mais n'a pas réussi à se qualifier pour la course à 40 reprises.

Jean-Louis Schlesser

Jean-Louis Schlesser
6/11

Photo de: LAT Images

La "contribution" de Schlesser à la F1 fut d'empêcher McLaren de remporter toutes les victoires en 1988 en entrant en collision avec Ayrton Senna alors qu'il se faisait prendre un tour à Monza, où il remplaçait Nigel Mansell, malade, chez Williams.

Cela ne rend pas justice à sa carrière hors F1, qui compte de nombreux titres en rallye-raid et en Endurance.

Alessandro Zanardi

Alessandro Zanardi
7/11

Photo de: LAT Images

Ses deux brefs et infructueux passages en F1 sont désormais des notes de bas de page étranges dans la carrière étonnante de Zanardi.

Un seul point avec l'équipe Lotus en F1 n'était qu'une petite indication de l'héroïsme dont il allait faire preuve en mettant le feu à la scène du CART entre 1996 et 1998, puis en tant qu'athlète paralympique médaillé d'or et vainqueur de courses en WTCC après l'accident dans lequel il a perdu ses jambes en 2001.

Hans-Joachim Stuck

Hans-Joachim Stuck
8/11

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Bien que Stuck soit monté deux fois sur le podium en F1 dans les années 1970, son passage dans le pinacle a été spectaculairement éclipsé par ses exploits en Endurance et en tourisme.

Un titre DTM, deux victoires aux 24 Heures du Mans et un Championnat du monde d'Endurance ont montré ce dont l'Allemand était vraiment capable.

Sébastien Bourdais

Sébastien Bourdais
9/11

Photo de: Steven Tee / LAT Images

Il n'a peut-être pas eu la carrière la plus fructueuse en F1, avec une saison et demie à son actif avant d'être lâché par Toro Rosso, mais ailleurs Bourdais a connu un énorme succès.

Il a fait son apparition sur la scène Champ Car en 2003, avant de remporter la série quatre années de suite. Après son passage en Formule 1, il est revenu dans un championnat IndyCar très différent, et est encore aujourd'hui l'un des concurrents les plus exaltants de la discipline. C'est aussi un pilote d'Endurance émérite, vainqueur de sa catégorie au Mans avec Ford et du général aux 24 Heures de Daytona.

Yannick Dalmas

Yannick Dalmas
10/11

Photo de: LAT Images

Au Mans, Dalmas a remporté quatre victoires avec quatre constructeurs différents et huit coéquipiers différents dans les années 1990.

Sa carrière en F1 a été beaucoup moins brillante, puisqu'il a couru pour les petites écuries Larrousse et AGS sans grande performance.

Emanuele Pirro

Emanuele Pirro
11/11

Photo de: LAT Images

Après n'avoir marqué des points qu'une seule fois au cours de ses deux saisons et demie en F1, Pirro s'est imposé en Endurance, où il a remporté cinq victoires générales aux 24 Heures du Mans et six victoires en catégorie.

Des titres de Champion d'Italie en karting et en tourisme s'ajoutent à son curriculum vitae hors F1.

Avez-vous d'autres exemples de pilotes qui ont connu une carrière anonyme en F1 mais très fructueuse ailleurs ?

Avec Lewis Duncan, Kyran Gibbons, Piotr Magdziarz and Craig Woollard

Article suivant
Bilan 2018 - Leclerc les a tous conquis, même Ferrari !

Article précédent

Bilan 2018 - Leclerc les a tous conquis, même Ferrari !

Article suivant

Sainz ne craint pas la rivalité avec Norris chez McLaren

Sainz ne craint pas la rivalité avec Norris chez McLaren
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Rédaction Motorsport.com