Piquet : "Très motivé et impatient de courir en Allemagne"

Nelson, bilan mitigé pour ING Renault F1 Team à l’issue du Grand Prix de Grande-Bretagne

Nelson, bilan mitigé pour ING Renault F1 Team à l’issue du Grand Prix de Grande-Bretagne. Vous avez fait une belle qualification, un solide début de course mais avez finalement dû abandonner. Quelle est votre analyse ?


J’étais très déçu de devoir abandonner, surtout car j’étais bien placé et que la voiture fonctionnait bien. Cela aurait pu être un très bon résultat pour nous mais je me suis laissé piéger lorsque la piste était détrempée. On peut cependant retenir que la voiture était performante à Silverstone et ce, tout au long du week-end, et que j’ai fait une bonne qualification dans le Top 10, juste derrière Fernando.

Silverstone marquait la mi-saison. Quels sont vos espoirs pour cette seconde moitié de championnat ?


D’un point de vue personnel, ma priorité sera de poursuivre mon apprentissage et de progresser en tant que pilote. Nous avons montré lors des deux dernières courses que la voiture était compétitive et nous devons maintenant capitaliser là-dessus pour marquer plus de points et essayer de revenir au championnat. Nous nous préparons à disputer plusieurs courses en Europe, sur des circuits que je connais déjà pour y avoir couru dans d’autres séries et cela devrait sans aucun doute me faciliter les choses.

Hockenheim est un des circuits que vous connaissez. Que pouvez-vous nous en dire ?


C’est un circuit amusant, j’ai couru ici plusieurs fois en GP2, mais cela reste très différent de la Formule 1. C’est un tracé exigeant, avec plusieurs points de freinage importants et il est essentiel d’avoir une voiture bien équilibrée, stable au freinage et avec une bonne motricité et un bon niveau de grip en virages plus lents. Le fait d’avoir tourné trois jours en essais ici la semaine dernière nous permet d’aborder ce Grand Prix avec une bonne base en termes de réglages.

Quels seront vos objectifs ce week-end ?


Comme toujours, j’essaierai d’entrer dans les points. Je sui très motivé et j’ai hâte de courir en Allemagne. Je pense qu’une fois de plus la lutte sera très serrée dans le peloton et il faudra se battre pour entrer en Q3 en qualifications. Je pense qu’il est réaliste de viser les points. Toute l’équipe donne son maximum et travaille très dur pour la course à venir, ce serait donc une belle récompense de faire un bon résultat.

Source : ING Renault F1 Team

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités