Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
36 jours

Pneus 18 pouces : des tests "très utiles" pour Pirelli

partages
commentaires
Diapo
Liste

1/7

Photo de: Pirelli

2/7

Photo de: Pirelli

3/7

Photo de: Pirelli

4/7

Photo de: Pirelli

5/7

Photo de: Pirelli

6/7

Photo de: Pirelli

7/7

Photo de: Sergey Sirotkin

Par :
14 sept. 2019 à 07:14

Pirelli a achevé vendredi soir un premier roulage de deux jours pour préparer l'introduction des pneus 18 pouces en 2021.

Pirelli a bouclé hier ses deux premières journées d'essais avec les futurs pneus 18 pouces. Organisée avec Renault F1, cette session de roulage sur le Circuit Paul Ricard a permis au manufacturier unique de la Formule 1 d'accumuler des données essentielles en vue de son programme de développement pour 2021. Avec une R.S.18 de la saison dernière spécialement adaptée pour recevoir les montes de nouvelle dimension, Sergey Sirotkin a parcouru un total de 213 tours au Castellet. 

"C'était très utile pour nous d'avoir un premier aperçu de la nouvelle génération de pneus, et de commencer à façonner la voie de développement que nous emprunterons pour le reste de l'année ainsi que l'année prochaine", précise Mario Isola, directeur de Pirelli F1. "Bien sûr, c'est difficile de lire beaucoup de choses sur ce test, car ce ne sont que les premiers jours, mais nous avons emmagasiné toutes les données préliminaires que nous voulions, avec de bonnes conditions climatiques. Nous remercions Renault et Sergey pour leur disponibilité."

Lire aussi :

Deux autres séances de deux jours auront lieu avec des monoplaces modifiées et des pneus 18 pouces, avec McLaren en octobre toujours au Castellet, puis avec Mercedes en décembre. Ensuite, le développement piste se poursuivra l'an prochain avec des monoplaces 2019 adaptées.

Par ailleurs, Pirelli a parallèlement mené des essais avec les actuels pneus 13 pouces cette semaine. Esteban Ocon était au volant de la Mercedes W10 pour des tests "à l'aveugle". Le Français a bouclé 212 tours en deux jours. "Le travail consistait en une évaluation d'une gamme de pneus prototypes slicks, alors que nous commençons à finaliser la spécification des pneus de l'an prochain", conclut Mario Isola. 

Esteban Ocon, Mercedes AMG F1, avec les membres de son équipe

Article suivant
Montoya : Le problème de Vettel n'est pas mental mais technique

Article précédent

Montoya : Le problème de Vettel n'est pas mental mais technique

Article suivant

Ferrari : L'écart avec Mercedes "trop important" pour être comblé en 2019

Ferrari : L'écart avec Mercedes "trop important" pour être comblé en 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Circuit Paul Ricard
Pilotes Sergey Sirotkin
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine