Pirelli : "calculer les stratégies fut extrêmement compliqué"

partages
commentaires
Pirelli :
28 mai 2012 à 10:00

G

G.N., Monaco - Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, a savouré l'intensité de la course de Monaco, lors de laquelle très peu de dépassements furent vus, mais qui procura un terrain d'expression conséquent aux stratèges avec les pneus.

Félicitations à Mark Webber et Red Bull. L’équipe a géré sa course et sa stratégie pneumatique à la perfection, remportant Monaco pour la troisième fois consécutive, et emballant une seconde victoire cette saison”.

Les équipes ont chaussé les gommes P Zero supertendres pour la première fois de la saison en course sur le tracé de Monaco.

Nous avons vu une nouvelle fois que les voitures sont extrêmement proches les unes des autres et se valaient en rythme de course, et cela, en dépit du fait que personne n’ait eu de roulage propre en supertendres avec un réservoir plein, en raison des conditions variables en essais jeudi. Par conséquent, calculer les stratégies fut extrêmement compliqué. Mais avec la nature du circuit et un choix pneumatique certainement plus conservateur et très peu de dégradation pneumatique, il fut clair qu’une stratégie à un seul arrêt était le chemin à prendre. Bien sûr, quand les teams ont compris les performances des supertendres, les relais se sont allongés et ont limité les opportunités de dépassements”.

Bien que la pluie soit tombée en fin de course, nos pneus slicks ont offert suffisamment d’adhérence aux leaders pour aller jusqu’au bout et terminer en groupe, le top 6 se tenant dans 6 secondes”.

Article suivant
Räikkönen a sauvé quelques points

Article précédent

Räikkönen a sauvé quelques points

Article suivant

Vettel, entre déception et satisfaction

Vettel, entre déception et satisfaction
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber