Pirelli confirme un choix de pneus inédit pour le GP de Chine

Pirelli a dévoilé ce lundi ses choix de pneumatiques pour les trois premiers Grands Prix de la saison, conformément au calendrier habituel.

En 2018, le manufacturier italien proposera pas moins de sept composés de pneus slicks différents, parmi lesquels ont été choisies les gommes pour le début de la saison. En Australie, Pirelli proposera les gommes tendres (jaune), supertendres (rouge) et ultratendres (violet), tandis que le choix sera un peu plus "dur" pour le Grand Prix de Bahreïn, avec les gommes mediums (blanc), tendres (jaune) et supertendres (rouge).

Alors que, dans l'ensemble, la gamme Pirelli sera plus tendre qu'en 2017, ces choix apparaissent conformes au type de tracé dans chacun des deux cas.

En revanche, la firme de Milan a adopté une approche nouvelle pour le Grand Prix de Chine, troisième manche de la saison, où les pilotes disposeront des pneus mediums (blanc), tendres (jaune) et ultratendres (violet). Dans ce cas précis, un type de gomme a donc été volontairement "oublié", à savoir le supertendre.

Pirelli avait rappelé le mois dernier que le règlement l'autorisait à un tel écart, permettant de créer de plus grosses différences de performances entre les gommes et ainsi multiplier les options stratégiques.

À Shanghai, chaque pilote devra chausser au moins une fois les pneus mediums ou tendres pendant la course.

Il en sera de même à Sakhir, tandis qu'à Melbourne il faudra faire au moins un relais pendant le Grand Prix avec les pneus tendres ou supertendres.

Allocations pneumatiques en 2018

Grand PrixSuperdurDurMediumTendreSupertendreUltratendreHypertendre
 Australie        
 Bahreïn        
 Chine        
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Circuit Shanghai International Circuit
Type d'article Actualités
Tags pirelli, pneus, sakhir