Pirelli conforté dans sa nouvelle philosophie après Barcelone

partages
commentaires
Pirelli conforté dans sa nouvelle philosophie après Barcelone
Par : Basile Davoine
13 mars 2017 à 11:51

La seconde semaine des essais hivernaux a apporté la confirmation que Pirelli attendait quant à ses nouveaux pneus, tout en atteignant "la plupart des objectifs" fixés.

Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Mario Isola, directeur de la compétiton Pirelli
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Lance Stroll, Williams FW40
Les pneus Pirelli
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H dépasse Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12, alors que Fernando Alonso, McLaren MCL32 sort des stands
Un employé Pirelli dans la ligne des stands
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Des employés de Ferrari et Pirelli travaillent à côté de pneus supertendres
Des pneus Pirelli
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Des piles de pneus Pirelli

Avant le début de la deuxième semaine d'essais à Barcelone, Pirelli attendait d'observer le comportement de ses nouveaux pneumatiques sur des monoplaces recherchant davantage le chrono. C'est ce qu'ont fait la plupart des équipes en fin de semaine dernière, donnant des indications fortes au manufacturier italien, qui estime avoir atteint ses objectifs.

La firme de Milan avait déjà prévenu, le véritable verdict n'interviendra pas avant le Grand Prix d'Australie. Cependant, les chronos réalisés à Barcelone lors des quatre derniers jours de tests, confirmant par exemple que les F1 2017 seraient probablement les plus rapides de l'Histoire, ont conforté les choix faits pour coller à une nouvelle philosophie.

"Durant ces huit journées d’essais d’intersaison, nous avons atteint la plupart des objectifs que nous nous étions fixés", se félicite Mario Isola, manager de Pirelli. "Cette semaine nous a permis de confirmer les résultats obtenus lors de la précédente, et notamment la capacité des pneumatiques à retrouver de leur jus en cas de surchauffe, ce qui était le souhait des pilotes avec les mélanges 2017." 

Cette nouvelle philosophie semble déjà séduire la plupart des pilotes, qui ont confirmé la possibilité de pouvoir attaquer plus librement et sur une durée plus longue lors des longs relais, grâce à une dégradation moindre qu'auparavant. La marge de progression est encore énorme pour les monoplaces 2017, qui n'ont roulé que huit jours, mais la base semble avoir réellement rassuré Pirelli sur le produit proposé aux équipes.

"Si l’on compare par ailleurs le travail général effectué par rapport à la semaine dernière, nous pouvons constater que l’accent a été mis sur la performance et les simulations de course en prévision de la saison à venir", souligne Mario Isola. "Même si les monoplaces doivent encore évoluer pour atteindre leur plein potentiel, nous avons observé ces derniers jours les meilleurs chronos jamais réalisés dans cette configuration du circuit de Barcelone, en amélioration de trois secondes par rapport à l’an passé, et de l’ordre de cinq secondes par rapport à 2015."

"Le but de se situer à cinq secondes de la pole position de 2015 a été atteint dès la semaine passée et la référence a depuis été largement pulvérisée. Considérant que la majeure partie des chronos ont été signés avec des gommes pas forcément adaptées à la piste catalane, et que les monoplaces ont un fort potentiel d’évolution, nous pouvons témoigner du haut niveau de performance de la nouvelle génération de F1, les plus rapides jamais vues."

Meilleurs chronos absolus des deux semaines d'essais

Pilote

Équipe

Pneus

Temps

Jour

 Räikkönen

Ferrari

1:18.634

8

 Vettel

Ferrari

1:19.024

7

 Bottas

Mercedes

1:19.310

6

 Hamilton

Mercedes

1:19.352

7

 Massa

Williams

1:19.420

6

 Verstappen

Red Bull

1:19.438

8

 Sainz J

Toro Rosso

1:19.837

8

 Hülkenberg

Renault

1:19.885

8

 Ricciardo

Red Bull

1:19.900

5

 Perez

Force India

1:20.116

8

 Ocon

Force India

1:20.161

7

 Palmer

Renault

1:20.205

8

 Stroll

Williams

1:20.335

8

 Kvyat

Toro Rosso

1:20.416

7

 Magnussen

Haas

1:20.504

7

 Grosjean

Haas

1:21.110

8

 Vandoorne

McLaren

1:21.348

7

 Alonso

McLaren

1:21.389

8

 Ericsson

Sauber

1:21.670

8

 Wehrlein

Sauber

1:22.347

7

 Giovinazzi

Sauber

1:22.401

4

 Celis Jr

Force India

1:23.568

3

Prochain article Formule 1
Les performances de son moteur dépassent les attentes de Renault

Previous article

Les performances de son moteur dépassent les attentes de Renault

Next article

Liberty veut conserver et améliorer les GP européens traditionnels

Liberty veut conserver et améliorer les GP européens traditionnels

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités