Pirelli désigne ses 10 meilleurs GP des 30 dernières années

partages
commentaires
Pirelli désigne ses 10 meilleurs GP des 30 dernières années
Par : Fabien Gaillard
30 janv. 2017 à 17:54

L'entreprise italienne a publié sur son site Internet la liste des 10 meilleures courses depuis 1987. Voici un tour d'horizon de la sélection du manufacturier, signée Ben Webb.

Diapo
Liste

10. GP Europe 1995

10. GP Europe 1995
1/20

Photo de: LAT Images

"Michael Schumacher a presque assuré le titre après avoir remporté une course sur laquelle il n’avait aucun droit. Après toutes les péripéties d’un Grand Prix affecté par la pluie, la Benetton de Schumacher était 24 secondes derrière la Ferrari de Jean Alesi, mais il avait moins d’essence à bord et de nouvelles gommes."

10. GP Europe 1995

10. GP Europe 1995
2/20

Photo de: LAT Images

"Schumacher fendit le trafic dans une tentative désespérée pour prendre en chasse le Français. Ce fut implacable et brutal, l’avantage se réduisant à chaque tour, jusqu’à ce qu’Alesi ne commette une légère erreur et que Schumacher le dépasse à la chicane."

9. GP Europe 1993

9. GP Europe 1993
3/20

Photo de: LAT Images

"Ayrton Senna a prouvé que l’on pouvait gagner avec une voiture inférieure sur le mouillé. Le duo Williams, Alain Prost et Damon Hill, dominait la saison et était de nouveau sur la première ligne de la grille. Dans des conditions humides, le héros brésilien a commencé à mener sa McLaren à travers le peloton à partir de la cinquième place."

9. GP Europe 1993

9. GP Europe 1993
4/20

Photo de: LAT Images

"Senna a passé Michael Schumacher dans le troisième virage et ensuite Karl Wendlinger par l’extérieur à Craner Curves. Il est allé à l’intérieur de Hill et a cueilli Prost quand ils ont atteint l’épingle de Melbourne pour prendre la tête. En dix virages, il était passé de la cinquième à la première place."

8. GP Canada 2011

8. GP Canada 2011
5/20

Photo de: XPB Images

"Jenson Button était en dernière position quand la course, interrompue par la pluie, est repartie au 40e tour, mais il s’est frayé un chemin après avoir choisi le bon moment pour chausser les intermédiaires puis les pneus secs. Il est passé de la quatrième à la seconde place au 65e tour en dépassant la Red Bull de Mark Webber et la Mercedes de Michael Schumacher."

8. GP Canada 2011

8. GP Canada 2011
6/20

Photo de: LAT Images

"Ensuite, il a commencé à réduire l’écart sur le leader Sebastian Vettel, qui a plié sous la pression et est sorti large dans le dernier tour, en laissant Button passer. Une victoire depuis la dernière place est un moment rare et en or en Grand Prix."

7. GP Japon 2005

7. GP Japon 2005
7/20

Photo de: XPB Images

"Au Japon, ce ballet puissant a été proposé par Kimi Räikkönen. Il est sorti des stands en seconde position avec seulement deux tours pour faire que ses meilleurs réglages fassent la différence. Il signait le meilleur tour en course, mais était encore cinq secondes derrière Giancarlo Fisichella, dont l'équipe lui ordonnait de "pousser, pousser et pousser" à la radio."

7. GP Japon 2005

7. GP Japon 2005
8/20

Photo de: LAT Images

"Dans le dernier tour, Räikkönen s'est blotti derrière la Renault dans la ligne droite principale, s'est décalé sur la gauche - manquant de toucher l'arrière du leader de quelques centimètres - et est passé de façon sensationnelle par l'extérieur pour prendre la tête et remporter une magnifique victoire."

6. GP Brésil 2007

6. GP Brésil 2007
9/20

Photo de: XPB Images

"Lors d’une finale extraordinaire d’une saison confuse, Kimi Räikkönen, le Finlandais froid comme de la glace, a remporté la dernière course et le championnat pour seulement un point face à ses rivaux Lewis Hamilton - alors dans sa première saison - et le favori Fernando Alonso. Räikkönen s’est bien élancé et Hamilton est sorti de piste dans une tentative désespérée pour rattraper le temps perdu."

6. GP Brésil 2007

6. GP Brésil 2007
10/20

Photo de: XPB Images

"Ensuite, il a souffert d’un problème moteur temporaire qui l’a ralenti, mais il retrouva rapidement un bon rythme et remonta le peloton. Mais il ne put revenir qu’à la septième place et pas à la cinquième place magique dont il avait besoin. Résultat au championnat : Räikkönen 110, Hamilton 109, Alonso 109."

5. GP Monaco 1992

5. GP Monaco 1992
11/20

Photo de: LAT Images

"La Williams de Nigel Mansell était loin devant la concurrence. Surtout, dans les rues venteuses de la Principauté où il s’est élancé en pole, il a construit un avantage immense de 30 secondes et était en roue libre vers la victoire. Jusqu’à ce qu’une crevaison ne le fasse passer aux stands avec quelques tours à parcourir, et qu'un changement de pneus trop lent ne l'oblige à repartir derrière Ayrton Senna."

5. GP Monaco 1992

5. GP Monaco 1992
12/20

Photo de: LAT Images

"Mansell attaquait avec une détermination féroce, folle. Sa voiture était à quelques centimètres de celle de Senna tour après tour. Mais on ne peut pas dépasser à Monaco et Senna remporta la meilleure course défensive de sa vie. Mansell fut extrait de sa voiture. Épuisé."

4. GP Brésil 2012

4. GP Brésil 2012
13/20

Photo de: XPB Images

"Quand le chaos s’abat. La saison 2012 de Formule 1 s’est étirée jusqu’à la dernière course avec Fernando Alonso dans la Ferrari, juste 13 points derrière Sebastian Vettel dans la Red Bull. C’était une lutte désespérée mais captivante. Vettel s'était élancé quatrième mais a percuté Bruno Senna et est tombé à l’arrière du peloton."

4. GP Brésil 2012

4. GP Brésil 2012
14/20

Photo de: XPB Images

"Alonso est parti septième mais s’est frayé un chemin dans le peloton jusqu’à la troisième place - une position qui lui donnait le titre. Vettel progressait quand la pluie s’est mise à retomber. Des voitures ont glissé, se sont percutées et se sont arrêtées pour changer de pneus. La course s'est terminée derrière le Safety Car avec Vettel sixième, devenant le plus jeune triple champion du monde de l’histoire."

3. GP Abu Dhabi 2010

3. GP Abu Dhabi 2010
15/20

Photo de: XPB Images

"Quand la stratégie compte ! Pour la première fois, quatre pilotes étaient en lice pour le titre lors de la dernière course de la saison : Sebastian Vettel, Fernando Alonso, Mark Webber et Lewis Hamilton. C’était le jeu du chat et de la souris, chaque équipe gardant un œil sur les stratégies des autres."

3. GP Abu Dhabi 2010

3. GP Abu Dhabi 2010
16/20

Photo de: XPB Images

"Alonso s’arrêta pour couvrir une décision de Webber et se retrouva coincé derrière une voiture bien plus lente pilotée par Vitaly Petrov. Cela a coûté à Alonso, souvent considéré comme le champion du peuple, de précieuses secondes, une précieuse chance de gagner la course et finalement, le championnat, qui est revenu à Vettel."

2. GP Grande-Bretagne 1987

2. GP Grande-Bretagne 1987
17/20

Photo de: LAT Images

"Une lutte à couteaux tirés entre les deux pilotes Williams, Nelson Piquet et Nigel Mansell, qui ont débuté sur la première ligne de la grille. Après un problème technique, Mansell est revenu en course 29 secondes derrière Piquet et s'est lancé dans une charge incroyable lors de laquelle il a fait tomber le record du tour à 11 reprises. Mais pouvait-il rattraper Piquet ?"

2. GP Grande-Bretagne 1987

2. GP Grande-Bretagne 1987
18/20

Photo de: LAT Images

"Il l’a fait, dans l’avant-dernier tour, se décalant d’un côté puis en plongeant de l’autre à Stowe. Il est passé sous le drapeau à damier devant ses admirateurs à domicile. La foule a éclaté de joie. La Mansell-mania est entrée dans le lexique de la F1."

1. GP Brésil 2008

1. GP Brésil 2008
19/20

Photo de: XPB Images

"Lewis Hamilton n’avait besoin que de finir cinquième pour assurer le championnat mais était en sixième place au milieu du dernier tour, sur une piste piégeuse après le retour de la pluie qui avait retardé le départ. Felipe Massa, dans la Ferrari, avait réussi à l’emporter et aurait été champion du monde si les positions étaient restées les mêmes."

1. GP Brésil 2008

1. GP Brésil 2008
20/20

Photo de: XPB Images

"Pendant 30 secondes, le populaire Brésilien a rêvé de réaliser l’ambition de sa vie. Mais dans le dernier virage du dernier tour, Hamilton parvint à faire que sa McLaren dépasse Timo Glock pour reprendre une place vitale."

Prochain article Formule 1
McLaren - "Pour égaler Mercedes, un copier-coller ne suffit pas"

Previous article

McLaren - "Pour égaler Mercedes, un copier-coller ne suffit pas"

Next article

Toro Rosso a pris "beaucoup de risques" en 2016

Toro Rosso a pris "beaucoup de risques" en 2016

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Diaporama