Pirelli - "L'un des plus incroyables GP depuis longtemps"

Alors que la stratégie gagnante était à deux arrêts à Budapest, il a tout de même fallu s’adapter dans les équipes, compte tenu de l’entrée en piste de la voiture de sécurité peu après la mi-course. 

Sebastian Vettel s’est imposé grâce à un départ canon, et la neutralisation de la course qui aurait pu jouer en sa défaveur ne l’a pas privé d’un deuxième succès cette saison avec Ferrari. C’est Nico Rosberg qui a été davantage pénalisé, contraint d’effectuer deux relais en gommes mediums alors que sur le papier il était préférable de passer deux fois les gommes tendres. 

Classements - Les championnats après Budapest

Seul pilote à s’élancer avec les pneus mediums, Pastor Maldonado a réalisé le relais le plus long avec ce composé (25 tours). Will Stevens a quant à lui réalisé le relais le plus long en pneumatiques tendres (26 tours). 

"Ce Grand Prix de Hongrie aura été un des plus incroyables Grands Prix vus depuis longtemps, avec des stratégies bouleversées par ce Safety Car contraint de faire passer les F1 par les stands pour éviter la piste et par le fait que la course avait débuté par une température très fraîche, en regard de ce que nous avions connu les jours précédents, avant de se réchauffer", commente Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport. 

"La conséquence de cela fut remarquable, puisque certains pilotes réussissaient des performances extraordinaires, saisissant les occasions qui se présentaient en piste les unes après les autres. Les fans et les spectateurs ont eu droit à un spectacle absolument haletant qui démontre une fois de plus à quel point ce sport peut être excitant et imprévisible."

Meilleurs chronos en course par types de gomme

 

Medium

Tendres

1er

Vettel - 1:26.772

Ricciardo - 1:24.821

2e

Rosberg - 1:26.917

Rosberg - 1:25.149

3e

Hülkenberg - 1:28.074

Hamilton - 1:25.727

 

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Circuit Hungaroring
Type d'article Actualités
Tags hungaroring, pirelli, pneus, stratégie