Pirelli veut modifier ses pneus et les renforcer dès Silverstone

Pirelli a proposé l'introduction de pneus renforcés à partir du Grande-Bretagne, après les défaillances rencontrées lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan.

Pirelli veut modifier ses pneus et les renforcer dès Silverstone

Trois semaines après les incidents survenus à Bakou, lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan, il y a encore des conséquences. L'épreuve azérie avait été marquée par les accidents à haute vitesse de Lance Stroll puis Max Verstappen, tous les deux victimes d'une défaillance de leur pneu arrière gauche en fin de relais. Au terme d'une enquête conjointe avec la FIA, Pirelli avait évoqué les "conditions de roulage" des pneus, avant d'évoquer plus clairement le fait qu'Aston Martin et Red Bull Racing roulaient avec des pressions inférieures à celles préconisées au départ, sans avoir pour autant enfreint la réglementation. Des conclusions qui avaient sérieusement agacé les deux équipes en question. 

Des mesures avaient été prises, avec le renforcement des contrôles des pressions et des températures, tout en rappelant que celles-ci ne pouvaient être scrutées une fois en piste, ce que ne prévoit d'ailleurs pas le règlement. Cette donne changera l'an prochain avec l'introduction de capteurs standards imposés par la FIA. 

Lire aussi :

Parmi les autres mesures prises dès le week-end dernier lors du Grand Prix de France sur le circuit Paul Ricard, Pirelli a également rehaussé les pressions minimales. Une troisième décision pourrait désormais s'y ajouter, à savoir celle d'utiliser des pneus arrière avec une construction renforcée pour la suite de la saison. 

Dans un premier temps, ces nouveaux pneus seront testés dès la semaine prochaine lors des essais libres du Grand Prix d'Autriche, sur le Red Bull Ring, afin d'évaluer leur efficacité. "Vendredi prochain, chaque pilote aura à sa disposition deux trains de ces nouveaux pneus pour chaque séance d'essais libres", annonce Pirelli ce vendredi à Spielberg. "Si le test est concluant, la nouvelle spécification de pneu arrière sera introduite à partir du Grand Prix de Grande-Bretagne, remplaçant l'actuelle spécification. La nouvelle construction incorpore des éléments qui ont été développés pour l'utilisation des prochains pneus 18 pouces en 2022."

Pirelli ajoute que cette nouvelle structure vise à "fournir un pneu qui peut garantir des niveaux d'intégrité encore plus grands dans les conditions extrêmes que peuvent générer les monoplaces actuelles"

Ce choix a été expliqué aux patrons d'équipe ce vendredi en Autriche, lors d'une réunion menée par Ross Brawn et en présence de Mario Isola, directeur de la compétition de Pirelli. Le manufacturier italien a proposé d'introduire un pneu doté d'une construction plus robuste, conservant le même profil que les enveloppes déjà utilisées mais adoptant des flancs renforcés. Sur le papier, la FIA peut de toute manière imposer ce changement à tout moment en brandissant l'argument de la sécurité, comme les textes le prévoient. 

Viser le rendez-vous du Grand Prix de Grande-Bretagne pour renforcer les pneus n'est pas anodin, puisque Silverstone a été le théâtre l'an dernier de nombreuses défaillances pneumatiques lors de la première course organisée sur ce tracé très exigeant avec les gommes. 

partages
commentaires
Hamilton : Red Bull frappe vraiment fort en ce moment
Article précédent

Hamilton : Red Bull frappe vraiment fort en ce moment

Article suivant

Bottas pénalisé après un incident aussi rare qu'étonnant

Bottas pénalisé après un incident aussi rare qu'étonnant
Charger les commentaires