Pirelli prévoit trois arrêts à Barcelone

partages
commentaires
Pirelli prévoit trois arrêts à Barcelone
Par : Fabien Gaillard
14 mai 2017 à 07:54

La course du Grand Prix d'Espagne devrait voir un retour en masse des arrêts aux stands puisque Pirelli prévoit que la stratégie la plus rapide verra les pilotes effectuer trois arrêts.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Des pneus Pirelli
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Des ingénieurs Pirelli travaillent sur des pneus
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Tous les types de pneus Pirelli

Si l'on sait d'ores et déjà que, sauf cataclysme, les pneus durs ne seront pas de la fête lors de la course sur le circuit de Catalunya-Barcelona, il est également admis que le nombre d'arrêts devrait connaître une hausse par rapport aux premières courses de la saison sur une piste sèche.

En effet, les exigences du tracé catalan ne sont pas sans conséquence sur les gommes du manufacturier italien qui, bien qu'elles soient plus résistantes que les saisons précédentes, souffrent et notamment dans les conditions chaudes de l'après-midi.

Ainsi, Pirelli a révélé les deux stratégies idéales de cette course :

  • La plus rapide : trois arrêts, avec trois relais de 20 tours en pneus tendres et un dernier relais (autour de six tours) en mediums ;
  • La seconde plus rapide : deux arrêts, avec deux relais de 25 tours en tendres et un dernier relais (autour de 16 tours) en mediums.

Bien entendu, la stratégie idéale expose à un plus grand risque de trafic avec un premier arrêt "tôt" par rapport à la seconde stratégie et pourrait donc ne pas être privilégiée malgré sa plus grande efficacité.

Mario Isola, directeur de Pirelli Motorsport, explique d'ailleurs que deux arrêts sont plutôt attendus : "Nous avons eu une séance de qualifications extrêmement serrée, avec de très faibles écarts entre les concurrents. Je pense que nous pouvons attendre deux arrêts demain, car l'écart de performance entre le medium et le tendre fait que les pilotes voudront tous maximiser leur roulage sur le composé le plus tendre."

"En conséquence, nous nous attendons à au moins deux relais en tendres [qui dureront] aussi longtemps que possible, avec seulement un relais avec les mediums plus lents."

Il est à noter que les pilotes du top 10 s'élanceront bien évidemment en pneus tendres, à savoir le pneu avec lequel ils ont signé leur meilleur temps en Q2. Les autres pourront choisir librement leur gomme de départ.

Prochain article Formule 1
Alonso : Honda a besoin de plus de 50 chevaux supplémentaires

Previous article

Alonso : Honda a besoin de plus de 50 chevaux supplémentaires

Next article

GP d'Espagne : le carnet de voyage des reporters

GP d'Espagne : le carnet de voyage des reporters

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités