Pirelli s'attend à un développement spectaculaire des performances des teams

partages
commentaires
Pirelli s'attend à un développement spectaculaire des performances des teams
2 janv. 2015 à 10:20

Pirelli s’attend à une amélioration "extraordinaire" des performances des F1 2015 en termes de temps au tour

Pirelli s’attend à une amélioration "extraordinaire" des performances des F1 2015 en termes de temps au tour.

Plutôt que de travailler sur le développement d’une nouvelle gamme pneumatique ayant pour but de produire sensiblement plus de vitesse, Pirelli rappelle qu’il est important en 2015 de fournir des composés capables de maintenir leur durabilité et leur résistance en toutes circonstances, avec la nouvelle forte probabilité de voir les équipes gagner plusieurs secondes pleines d’un bout à l’autre de la saison.

Avec l’entrée en jeu des nouvelles règles techniques et l’apprentissage de l’exploitation des unités de puissance hybrides, les équipes F1 ont parfois gagné jusqu’à 4 secondes pleines l’an dernier. Pirelli se félicite de s’être montré conservateur avec ses allocations initiales, sachant que les contraintes imposées aux pneus allaient être menées à évoluer en cours d’année. La philosophie demeure la même en vue de la nouvelle saison.

"2012 a probablement été la saison la plus excitante avec tous les vainqueurs différents –sept ou huit-, c’était fascinant", se souvient Paul Hembery, responsable de Pirelli Motorsport. "Cette année [2014], nous sommes un peu entrés dans le flou technologique. Nous avions une idée raisonnable de ce à quoi nous attendre, mais il n’y a pas vraiment d’alternative à la mesure de comment cela se traduit en performances en piste".

"Il est probable que nous fassions les mêmes choix partout que l’an dernier". Mais là où les choix étaient peut-être un peu conservateur l’an dernier, débuter avec des mélanges similaires cette année se montre plus qu’agressif, compte tenu de l’évolution des performances encore attendue cette saison.

"L’évolution va être assez extraordinaire", rappelle Hembery. "Nous avons déjà vu de grands progrès en fin de saison et c’est sans même s’approcher de tout ce qu’elles [les équipes] souhaitent obtenir de leurs unités de puissance".

"Nous nous attendons donc à un grand saut en termes de performances la saison prochaine. Si l’on parle d’une à deux secondes au tour d’amélioration, cela change dramatiquement la façon dont les pneus sont utilisés. Il faudra donc prendre garde et suivre cela, mais globalement, cette année, nous avons eu le sentiment que nous avions trouvé le bon équilibre compte tenu du fait qu’il s’agissait d’un si grand changement technologique, avec des unités de puissance hybrides à la technologie fascinante".

Prochain article Formule 1
Novembre 2014 : Caterham, Marussia et la F1 dans la crise

Previous article

Novembre 2014 : Caterham, Marussia et la F1 dans la crise

Next article

Briatore - Mercedes va dominer, Alonso n'est pas inquiet

Briatore - Mercedes va dominer, Alonso n'est pas inquiet
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Type d'article Actualités